vendredi 10 septembre 2021

Carré d'As : Black Metal III


J'avoue, je prends un panard gigantesque à éreinter tous les blackeux de la planète. Oui, il m'arrive même parfois d'être un peu de mauvaise foi… pas souvent, mais des fois ! Oui, vous n'êtes pas obligés d'être d'accord avec moi, surtout que je pars avec des a priori datant de plusieurs décennies... des a priori de vieux con ! Vous l'aurez compris, le black metal présente un spectre d'émotions si vaste qu'il est quasiment impossible, voire suicidaire, d'adhérer à toutes. D'un côté le versant brutal et abrupt, sauvage et dévastateur, acide et crasseux, de l'autre, des ambiances plus contrastées : diaphanes, bouillonnantes, théâtrales et vénéneuses. L'enfer et le paradis, sous le même blouson noir ! Fromage, dessert et pousse-café !

Le troisième et ultime opus de cette ténébreuse collection regroupe trois poids-lourds de la scène black, avec les Norvégiens de DARKTHRONE, de IMMORTAL et les Grecs de ROTTING CHRIST, présentant tous une généreuse discographie et plusieurs décennies d'activité dévastatrice. Les autres larrons n'ont pas le même pedigree, ni la même expérience, mais de sérieux arguments pour s'imposer rapidement dans l'élite. DÉLUGE a vu le jour à Metz en 2013. En deux albums seulement, ils sont parvenus à se façonner une identité forte et originale. Jouant des atmosphères et des ambiances, ils alternent passages soyeux et ruées sauvages à dos de mammouths, descentes en piqué vers les plus sombres abysses et montées surpuissantes au 666ème ciel. Monstrueux enchevêtrements des corps et des âmes, l'œuvre des Messins n'en demeure pas moins extrêmement accessible aux non-initiés au black metal.

>>>>> MUSTA METALLI

01 - Déluge - Opprobre
02 - Immortal - Gates to Blashyrkh
03 - Darkthrone - Tundra Leech
04 - Rotting Christ - Ἐλθὲ Κύριε
05 - Déluge - Gloire au silence
06 - Immortal - Arctic Swarm
07 - Darkthrone - Old Star
08 - Rotting Christ - Dub-Saĝ-Ta-Ke
09 - Déluge - Vide
10 - Immortal - Where Mountains Rise
11 - Darkthrone - Lesser Men
12 - Rotting Christ - Gilgameš
13 - Déluge - Baïne
14 - Immortal - Mount North
15 - Darkthrone - Alp Man
16 - Rotting Christ - The Raven

dimanche 5 septembre 2021

Dirk Verbeuren : Belgian & Drummer


Chad Smith, Phil Collins, Manu Katché, Cozy Powell, Dave Lombardo — dans la collection des V.I.P., nous avons déjà évoqué bon nombre de ces zicos frénétiques qui n'ont d'autre passion que de martyriser des peaux de chèvres mortes, tendues sur des fûts de bois précieux. Il en est un, unique en son genre, extravagant phénomène frappé d'une étonnante singularité, porteur d'un syndrome particulier, venu d'un pays où des diables en pierre décrochent les nuages : IL EST BELGE ! Rassure-toi, cher lecteur, ce n'est pas grave et, surtout, ce n'est pas contagieux. J'ai moi-même quelques excellents amis belges avec lesquels j'ai partagé force Westmalle Tripel, Gouden Carolus, Triple Karmeliet, Chimay rouges et bleues, sans que mes facultés physiques ni mentales ne s'en soient jamais trouvées altérées.

C'est donc à Wilrijk, au nord de la Belgique que Dirk Verbeuren voit le jour en janvier 1975. Très jeune, il apprend à jouer du violon. En 1988, il s'installe à Paris et commence à étudier le piano et la guitare. Ce n'est qu'à 16 ans qu'il se met à la batterie, avant d'intégrer la Music Academy International de Nancy en 1993. C'est au sein de cette prestigieuse école que nait le projet Scarve avec lequel il enregistre quelques-unes des plus belles pages du death metal français. Manifestement, le bouillonnant Flamand a des fourmis dans les poignées, il enchaîne les collaborations et les enregistrements, jusqu'en 2004 où les Suédois de Soilwork l'invite à prendre le poste laissé vacant par leur batteur démissionnaire. Pour l'occasion, il retrouve Sylvain Coudret, guitariste avec lequel il avait fondé Scarve. Le solide Belge n'est délaisse pas moins les interventions diverses et variées au sein de groupes officiants principalement aux marges les plus extrêmes du metal.

Et nous voici en 2016. Par un beau matin de printemps, Dave Mustaine — oui, le Mustaine de Metallica et Megadeth — lui propose de jouer sur la tournée d'été de Megadeth. Voilà une proposition qu'un garçon aussi bien élevé que Dick Verbeuren ne saurait refuser. Nul doute que ses prestations ont impressionné l'acariâtre rouquin qui lui signe un C.D.I. avec, on n'en doute pas, un gros chèque à la clé et le privilège de jouer avec des musiciens étoilés au guide Rolling Stone. En juin 2020, le nouvel équipage de Megadeth est entré en studio à Nashville pour graver son seizième album, dont la mise sur le marché n'est toujours pas programmée.

Avec infiniment de brumes à venir
Avec le vent de l'est, écoutez-le tenir
Le plat pays qui est celui de Dirk Verbeuren !

>>>>> BELGYKSCH MUUZYKANT

01 - Troubles (1997 - Artsonic : Sonic Area)
02 - Friends (2000 - Scarve : Transluence)
03 - Just a Dream (2000 - 7th Circle : Collective Minds)
04 - For Those Who Die (2002 - Headline : Duality)
05 - Dusk (2003 - Lyzanxia : Mindcrimes)
06 - Censored Project (2004 - Yyrkoon : Occult Medicine)
07 - Neurodrive (2007 - Sybreed : Antares)
08 - Enter Dog of Pavlov (2010 - Soilwork : The Panic Broadcast)
09 - Juular (2011 - Devin Townsend Project : Deconstruction)
10 - Bring Out Your Dead (2012 - Naglfar : Téras)
11 - My Day of Demons (2015 - Powermad : Infinite)
12 - Yield (2015 - Taliándörögd : After the Flesh)
13 - Alnitak (2016 - Eths : Ankaa)
14 - Triumph of the Sun (2016 - Pulse Of Nebulae : Pulse Of Nebulae)
15 - But a Nightmare (2017 - Danzig : Black Laden Crown)
16 - Un Mismo Latido (2019 - Geoda : Here and Now)
17 - Beneath (2019 - Corvoyd : Event Horizon)
18 - Deny Control (2019 - Darkride : Weight of the World)
19 - Years of Nothing (2020 - Cadaver : Edder & Bile)
20 - Apparatus (2020 - Brave the Cold : Scarcity)

mercredi 1 septembre 2021

Top Stoner 2016


Est-ce que tu te souviens que c'est au cours de l'année 2016 qu'ont été élus présidents de la République, Denis Sassou-Nguessodu au Congo, Marcelo Rebelo de Sousa au Portugal, Ismaïl Omar Guelleh à Djibouti, Pedro Pablo Kuczynski au Pérou, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo en Guinée Équatoriale, Igor Dodon en Moldavie, Mahamadou Issoufou au Niger, Jimmy Morales au Guatemala, Adama Barrow en Gambie, Guðni Thorlacius Jóhannesson en Islande… et que la Lilloise Iris Mittenaere est devenue Miss Univers ?  

OK, tu t'en bats les roustons à coups de poêle à frire, mais si je te dis que c'est en 2016 qu'est née LA PLANÈTE DU STONER, ça va peut-être te mettre les gonades en ébullition ! C'est donc à cette époque bénie que l'amiral Florian et son copilote Kevin ont publié leurs premiers tops des meilleurs albums de l'année. Les deux compères ont ensuite été rejoints par Doc Lani en 2017 et Julien Deléglise en 2018, pour finalement devenir une redoutable équipe aussi prompte à dégainer les décibels, qu'à prêcher la sainte parole des dieux du stoner/doom/space rock… et se pinter à la téquila paf !

>>>>> THONG SONG

01 - Lee Van Cleef - Hell Malo
02 - Dunbarrow - Hijo de Lucifer
03 - Maldición brillante - La orilla
04 - Camioneros - Hawkshaw
05 - Superlynx - Elixir
06 - Asteroide - Ellos llaman
07 - Aquelarre lunar - Haramukh High
08 - Jungle City - Sexwitch
09 - Kroh - Madre Serpiente
10 - Spaceslug - Hipermontaña
11 - Gozu - Viejo
12 - Los amantes del polvo de motosierra de Texas - Sin hacer daño
13 - The Hazytones - Mata para sobrevivir
14 - Colmillo rojo - Soy un fantasma
15 - Greenleaf - Lleva a cabo las cintas
16 - King Gizzard & The Lizard Wizard - Gente-Buitres

jeudi 8 juillet 2021

Vacances 2021


😁 On se retrouve en septembre ! 😎

😉 D'ici là, soyez sages 😂

 

Emotional Rescue


Vous ne pensiez tout de même pas que j'allais vous abandonner sans vous laisser quelques friandises pour la route. Ce ne seront pas des fraises Tagada… ça, c'est déjà fait !… mais de petites sucreries tout aussi savoureuses, pleines de jolies mélodies et propices à la relaxation. Tout ce qu'il faut pour passer un été en douceur, en famille, entre amis, loin des méchants virus qui nous pourrissent la vie !

>>>>> CHUPA CHUPS

01 - Black Sabbath - Fluff
02 - Аквариум - Генерал
03 - Slade - My Oh My
04 - Ange - Jour après jour
05 - The Pretenders - Crying in Public
06 - Theo Lawrence - Heaven to Me
07 - Antony and The Johnsons - Fistfull of Love
08 - Nouvelle Vague (feat. Camille) - In a Manner of Speaking
09 - Alice Cooper - You and Me
10 - Led Zeppelin - Tangerine
11 - Jean-Louis Murat & Isabelle Huppert - De rose ne reste que l'épine
12 - Lou Reed - Power and Glory
13 - La Fuga - Abril
14 - Shawn Mullins - Lullaby
15 - Lhasa De Sela - La marée haute
16 - Ismaël Lô - Dabah
17 - Michel Delpech - Sortie de couples
18 - Frankie Goes To Hollywood - The Power of Love

dimanche 4 juillet 2021

La compile Tagada [ roulée sous les aisselles de Zocalo ]

« Tagadistes de tous bords, j'ai l'honneur d'accueillir sur mon modeste petit blog poussiéreux, l'un des musicologues théoriciens les plus influents du 21ème siècle. Ensemble, prosternons-nous devant l'époustouflant, le transcendant, l'omnipotent, le Grand Architecte de la Flamboyante Loge Universelle  Tagadiste  Européenne  (F.L.U.T.E)  et  buvons  à  satiété  sa  vénérable  parole ! »
 
♪ ♫ Zocalo, c'est beau la vie,
pour les grands et les petits ! ♫ ♪

Mes amis, le moment est historique. Je vous invite à assister à l’émergence d’un nouveau courant culturel. Né dans une taverne zurichoise, les années 1910 ont eu le mouvement dada. Les années 2020 n’avaient rien.

Mais ça, c’était avant. Car aujourd’hui, voici le mouvement Tagada. Nous laisserons aux historiens le soin d’analyser, de caractériser, de définir le tagadisme. Mais sachez-le dès maintenant : aucune frontière ne sera assez large pour contenir toute la créativité de ce mouvement historique. Le tagadisme va occuper le monde entier pour le meilleur et… le meilleur. Et dans le but de l’enraciner plus profondément encore dans notre époque et dans tous les esprits suffisamment ouverts pour l’accueillir, je vous invite à découvrir cette (jolie) compile, véritable acte de naissance du mouvement Tagada. Tagadistes du monde entier, unissez-vous. Ensemble nous serons plus tagadas.

>>>>> TSOIN ! TSOIN !

01 - Capsule - Bienvenue dans mon monde
02 - Aqua - Barbie Girl
03 - Angela Flahault & Le Grand Orchestre du Tricot - Youp Youp
04 - Clarika - Oualou
05 - Pope François - Salve Regina
06 - Antoine de Caunes - Lucky Luke (Il a pas peur de personne)
07 - Oldelaf & Mr D - Raoul mon pitbull
08 - きゃりーぱみゅぱみゅ - キズナミ
09 - Hélène Rolles - Je m'appelle Hélène
10 - Ensemble musical Fischer Kapell - Vive la CMDP
11 - Regg'lyss - Mets de l'huile
12 - Astérix & Obélix - Pouding à l'arsenic
13 - Bill Baxter - Embrasse-moi idiot
14 - Delizia Adamo - Prends le chien
15 - Capsule - French Lesson (feat. Sabou et Mamie)
16 - Ludus - Nue au soleil
17 - Chantal Goya - Becassine is my cousin
18 - 애프터 스쿨 - Super sexy
19 - MAS - Jeune homme au top
20 - Captain Sensible - Wot
21 - Sttellla - Pourquwhy ?
22 - Helmut Fritz - Ça m'énerve

mercredi 30 juin 2021

Carré de Dames : Ol' Ladies Still Alive


Contrairement aux chanteuses préfabriquées par des usines à stars et sitôt faisandées après quelques semaines d'exploitation, le talent des demoiselles de cette jolie compile ne se mesure pas uniquement à leur tour de poitrine… bien que certaines d'entre elles auraient de quoi nous en mettre plein la vue ! Je ne vous ferai pas l'affront d'énumérer leur curriculum vitae. La carrière de chacune de ces belles dames a déjà fait l'objet de multiples ouvrages, alimenté les magazines spécialisés et la presse people du monde entier. Je ne vous dirai pas non plus leur âge, ni le nombre de disques qu'elles ont écoulés. Ça se compte en millions... les disques, pas les années, bien sûr !

Mais trêve de grivoiseries ! Nous ne sommes pas là pour une partie de pignolade intellectuelle, encore moins pour se flageller le cul avec des ronces, mais bien pour assister au plus grand événement musical survenu depuis qu'un troupeau de pangolins en goguette s'est acoquiné avec des chauves-souris de petite vertu, avec les conséquences qu'on connait.

Quand l'ex-petite amie de Mick Jagger, l'ex-épouse d'un guitariste violent, la chanteuse de Fleetwood Mac et miss Total Eclipse se trouvent réunies sur la même scène, aussi virtuelle soit-elle, je peux vous garantir que le ciel s'éclaircit d'un seul coup. Alors, comme dirait Michel Fugain : « Attention, mesdames et messieurs, dans un instant on va commencer ! »

>>>>> STEVISSIMO

01 - Marianne Faithfull - She
02 - Tina Turner - What's Love Got to Do With It ?
03 - Bonnie Tyler - Driving Me Crazy
04 - Stevie Nicks - Angel
05 - Marianne Faithfull - The Last Song
06 - Tina Turner - We Don't Need Another Hero
07 - Bonnie Tyler - Run Run Run
08 - Stevie Nicks - Sara
09 - Marianne Faithfull - Working Class Hero
10 - Tina Turner - Jumpin' Jack Flash / It's Only Rock 'n' Roll (But I Like It) (feat. Lisa Fisher)
11 - Bonnie Tyler - Total Eclipse of the Heart
12 - Stevie Nicks - Leather and Lace
13 - Marianne Faithfull - As Tears Go By
14 - Tina Turner - Nutbush City Limits
15 - Bonnie Tyler - It's a Heartache
16 - Stevie Nicks - Edge of Seventeen

vendredi 25 juin 2021

Je suis Valérie Bacot

Chère madame,
je vous souhaite le meilleur
pour vous et vos enfants

Carré d'As : Les Nuisibles


Les joueurs entrent sur le terrain. D'un côté les bleus, de l'autre les jaunes.

Amis sportifs de l'extrême, soyez les bienvenus à la coupe d'Europe des méchants métalleux qui va opposer les Français de No Return et Destinity, aux Suédois de Darkane et The Haunted. Les équipes en lice disposant chacune d'atouts indéniables, le match risque d'être âprement disputé. À commencer par les Valdoisiens de NO RETURN qui affichent plus d'une trentaine d'années de méfaits et se sont déjà taillé une solide réputation sur tous les continents. Avec eux, c'est thrash/death bourre-pif au menu ! Thrash et death aussi pour les Lyonnais de DESTINITY qui ont écumé les scènes françaises et européennes pendant un peu plus d'une décennie avant de se séparer. On les a notamment vus aux côtés de Kreator, Sepultura, Entombed, Destruction, Napalm Death… Posée au bord du détroit de l'Øresund qui sépare la Suède du Danemark, il y a Helsingborg, l'une des plus anciennes villes nordiques, qui vit naître DARKANE à l'aube du 21ème siècle. Six albums musclés au compteur et de l'énergie à revendre. Et pour finir en douceur, THE HAUNTED ! Ces crépus-là débarquent tout droit de Göteborg. L'écume aux lèvres et les crocs affûtés comme des katanas, c'est clair, ils ne viennent pas là pour faire un scrabble !

Vous l'aurez compris, ça va jouer dense et trapu. J'ignore qui emportera la partie, mais je miserais bien un petit billet sur un bon match nul avec de belles actions de part et d'autre… et une multitude de cartons rouges !

>>>>> DARK VADOR

01 - The Haunted - Time (Will Not Heal)
02 - Darkane - I, Author of Despair
03 - No Return - Just Passing Through
04 - Destinity - Reap my Scars
05 - The Haunted - All I Have
06 - Darkane - The Decline
07 - No Return - Face my Dark
08 - Destinity - In Sorrow
09 - The Haunted - Strength in Numbers
10 - Darkane - Organic Canvas
11 - No Return - Memories Turn to Ashes
12 - Destinity - Only Way
13 - The Haunted - Monuments
14 - Darkane - Execution 44
15 - No Return - Submission Falls
16 - Destinity - Rule of the Rope

lundi 21 juin 2021

King Cover #49

 

Les désirs sont d'ailleurs
Les délices volages
Et les dérives océanes
Sur l'esquif nocturne
D'exquises pensées 
Sont esquisses d'extase
 
 
>>>>> NOCES DE CÈDRE

01 - Blitzen Trapper - Proud Mary (Creedence Clearwater Revival)
02 - Rocking Free - Sweet Home Alabama (Lynyrd Skynyrd)
03 - Richard Cheese - Stairway to Heaven (Led Zeppelin)
04 - Black Hay - Kick Out the Jams (MC5)
05 - J. Hell - Moonage Daydream (David Bowie)
06 - Barbara Dex - Piece of my Heart (Erma Franklin)
07 - Esagono - Just Like a Woman (Bob Dylan)
08 - Towne - Born to Be Wild (Steppenwolf)
09 - Jes - Wish You Were Here (Pink Floyd)
10 - Lucinda Williams - You Can't Always Get What You Want (The Rolling Stones)
11 - Antony - Landslide (Fleetwood Mac)
12 - Steve 'n' Seagulls - Thunderstruck (AC/DC)
13 - Joseph Arthur - Dirty Blvd. (Lou Reed)
14 - Aslan - New Years Day (U2)
15 - Clotilde Rullaud - Kiss (Prince)
16 - Leslie West (feat. Ariela Pizza) - Stand by Me (Ben E. King)
17 - Letrux - All Apologies (Nirvana)
18 - Arpioni - Should I Stay or Should I Go ? (The Clash)

mercredi 16 juin 2021

Carré de Dames : Black Is Beautiful [ 17 ]


Masques ! Ô Masques !
Masques noirs masques rouges, vous masques blanc-et-noir
Masques aux quatre points d’où souffle l’Esprit
Je vous salue dans le silence !
Et pas toi le dernier, Ancêtre à tête de lion
Vous gardez ce lieu forclos à tout rire de femme, à tout sourire qui se fane
Vous distillez cet air d’éternité où je respire l’air de mes Pères.
Masques aux visages sans masque, dépouillés de toute fossette comme de toute ride
Qui avez composé ce portrait, ce visage mien penché sur l’autel de papier blanc
À votre image, écoutez-moi !
Voici que meurt l’Afrique des empires – c’est l’agonie d’une princesse pitoyable
Et aussi l’Europe à qui nous sommes liés par le nombril.
Fixez vos yeux immuables sur vos enfants que l’on commande
Qui donnent leur vie comme le pauvre son dernier vêtement
Que nous répondions présents à la renaissance du Monde
Ainsi le levain qui est nécessaire à la farine blanche
Car qui apprendrait le rythme au monde défunt des machines et des canons ?
Qui pousserait le cri de joie pour réveiller morts et orphelins à l’aurore ?
Dites, qui rendrait la mémoire de vie à l’homme aux espoirs éventrés ?
Ils nous disent les hommes du coton, du café, de l’huile
Ils nous disent les hommes de la mort
Nous sommes les hommes de la danse
Dont les pieds reprennent vigueur en frappant le sol dur

                        
[ Prière aux masques, Léopold Sédar Senghor ]

>>>>> TIGER WOODS

01 - Fatoumata Diawara - Kele
02 - Betty Davis - If I'm in Luck I Might Get Picked Up
03 - Irma Thomas - Soul of a  Man
04 - Georgia Anne Muldrow - Arkansas
05 - Fatoumata Diawara - Boloko
06 - Betty Davis - Your Man, my Man
07 - Irma Thomas - Blue in the Heart
08 - Georgia Anne Muldrow - Overload
09 - Fatoumata Diawara - Mama
10 - Betty Davis - Bar Hoppin'
11 - Irma Thomas - I'm Your Puppet
12 - Georgia Anne Muldrow - Whollyspirit
13 - Fatoumata Diawara - Bonya
14 - Betty Davis - F.U.N.K.
15 - Irma Thomas - Thinking About You (feat. Norah Jones)
16 - Georgia Anne Muldrow - Canadian Hillbilly

jeudi 10 juin 2021

White French Fuzz

 
 
Ça y est, les Ricains sont furax. Faut dire qu'après la parution de la précédente compile de rock du désert 100 % frenchy, ils se sont rendu compte qu'ils n'avaient plus le monopole de la boucherie métallique. Le gros Trump en a même bouffé ses santiagues en peau de caïman ! Il a fallu que j'use de la plus retorse diplomatie pour faire entrer cette évidence dans leurs crânes de pithécanthropes. Après quelques bourre-pifs bien placés, ils ont finalement reconnu l'indéniable qualité de nos pistoleros. Vous me connaissez : je suis pas du genre rancunier, alors j'ai sorti quelques flacons d'Eddu Grey Rock, histoire de prouver à ces peigne-culs qu'au niveau whiskeizh nous avions aussi notre mot à dire. Mais, quand ils ont émis la simple hypothèse de noyer le délicat breuvage de la Distillerie des Menhirs avec leur Coca, vous comprendrez que mon sang n'a fait qu'un tour… j'ai été obligé de rouvrir la boîte à marrons.

>>>>> ALLEN'S WRENCH

01 - Mudweiser - Witch Song
02 - Los Disidentes del Sucio Motel - Santa Muerte
03 - Oil Carter - The Punisher
04 - Rüsty Deal - Desheart
05 - Stone Tells - Big Dick Joe Is Back in Town
06 - Loading Data - Gift
07 - Glowsun - Reverse
08 - Duckhunters - Killer Croc
09 - Stone The Crow - Voodeville
10 - The Steamrollers - Like a Ghost
11 - Bukowski - Payback
12 - Tranzat - Smuggler Joe
13 - Hangman's Chair - 04.09.16
14 - God Damn - Lies
15 - Graffen - Resurrection Time
16 - Zoë - Roller Coaster Blues

dimanche 6 juin 2021

Eurockvision [ par Zocalo ]


« Comme je l'avais parié, c'est une tuerie, un massacre, un carnage : les Landes écrasent l'Europe entière. En trois riffs aussi habilement exécutés qu'un passement de jambes de Kylian Mbappé, ils atomisent une concurrence tétanisée. Y'a bien les Allemands et les Danois qui n'ont pas été emportés par la vague brûlante, pour les autres, ça frise le génocide ! C'est décidé, l'année prochaine, c'est No One Is Innocent qui représentera la France au grand concours Eurockvision de la chanson ! Ça va encore saigner ! »

Cocorico ! Pour la première fois depuis 872 ans, la France s’est hissée au deuxième rang du… Que dites-vous ? Du commerce international ? Mais non, voyons, ne soyez pas vulgaire, c’est bien plus important que ces basses considérations de richesse internationale. Qu’entends-je dans la salle ? De la parité ? Du droit des femmes ? Des énergies renouvelables ? Encore non, voyez plus haut, élevez le débat, que diable !

Bon. Je vais vous aider. Cette année 2021 a vu la France accéder au deuxième rang… du Concours International Eurovision de la chanson ! Mais oui, palsambleu. La belle prestation de Barbara Pravi, annoncée partout comme la digne descendante d’Édith Piaf, nous a valu cet honneur rare, insigne et surtout modeste.

Malgré tout, comme l’a souligné récemment Keith Michards dans un commentaire paru dans la rubrique gastronomique de la revue canine "Qu’il est beau mon toutou", n’aurions-nous pas mérité une encore meilleure place si ce concours Eurovision de la chanson avait été un concours Eurovision du Rock ? Un Eurockvision, en somme. L’ami des bêtes suggérait que Gojira y aurait atomisé la concurrence façon puzzle. La réponse, peut-être, dans cette (jolie) compile. France, eight points !

>>>>> UN LE GAGNANT EST...

01 - Marc-Antoine Charpentier - Official Eurovision Anthem (Mono)
02 - Perséphone - Pureté (Andorre)
03 - Christina Stuermer - I Live (Autriche)
04 - Sarah Bettens - Come Over Here (Belgique)
05 - Antònia Font - Torn Serpentines (Catalogne)
06 - Volbeat - 7 Shorts (Danemark)
07 - Lordi - Hard Rock Hallelujah (Finlande)
08 - Gojira - The Fall (France)
09 - Rammstein - Je te ferai du mal (Allemagne)
10 - Sigur Rós - Saeglopur (Islande)
11 - Two Door Cinema Club - Come Back Home (Irlande)
12 - Piero Pelù - Mon nom n'est plus jamais (Italie)
13 - Bandito - L'Arlequin (Pays-Bas)
14 - Madrugada - Look Away Lucifer (Norvège)
15 - Pati Yang - Prenez un peu de temps (Pologne)
16 - The Legendary Tigerman - The Saddest Thing to Say (feat. Lisa Kekaula) (Portugal)
17 - Del Amitri - Autrement (Écosse)
18 - 91 Suite - All for Love (Espagne)
19 - Mando Diao - Mean Street (Suède)
20 - Gotthard - Lovin personnalisé (Suisse)
21 - Kasabian - La Fée Verte (United Kingdom)
22 - Marc-Antoine Charpentier - Prelude from Te Deum H146 (Michel Corboz)

mardi 1 juin 2021

El Metal de México


Longtemps je me suis demandé d'où provenait la détestation que Donald Trump vouait aux méchants Mexicains. Sans doute les soupçonnait-il de vouloir manger les bons hamburgers des gentils cowboys qui avaient éradiqué les vilains peaux-rouges qui, déjà à l'époque, lorgnaient sur la gamelle des sympathiques pionniers anglo-saxons blancs et protestants. Autre hypothèse : mister You're Fired avait peut-être gardé de mauvais souvenirs d'une cuite à la téquila-tabasco ou d'un trop-plein de tacos pimentés, lui ayant embrasé le croupion durant des semaines. Ou alors, tout simplement, avait-il un stock de parpaing à fourguer et qu'un mur frontalier pouvait aisément lui rapporter quelques liasses de billets à l'effigie de Benjamin Franklin. Mais tout ça n'est que spéculation tendant à faire passer l'aimable blondinet pour un affairiste véreux, doublé d'un détestable raciste et je m'en veux déjà d'avoir osé proférer de telles allégations envers une personne aussi cordiale et attachante. Mea culpa !

C'est alors que m'est apparue une autre éventualité : et si ce brave Donald ne cherchait pas tout bêtement à protéger l'industrie musicale métallique défaillante de sa noble patrie ! Slayer a splitté, Metallica n'est pas au mieux, Guns N' Roses aux fraises, Anthrax aux abonnés absents, Megadeth fantomatique... et ça ne se bouscule pas au portillon de la gloire. Alors que de l'autre côté de la frontière, ce sont des bataillons de latinos à cheveux longs, prêts à inonder la planète de leur metal turbulent… et ça, le gros blond, il aime pas !

Je dédie cette jolie compile au señor Juan Manuel Muñoz, qui vit à Aguascalientes, au Mexique et anime tous les mardis de 04h00 à 06h00 (heure française), l'émission El Canto de las Hadas, sur la radio Alternativa 98.1 FM ( http://ryta.com.mx/radio-en-vivo/ ). On le retrouve aussi, du lundi au vendredi, aux commandes de Viaje Musical, de 16h00 à 17h00 (toujours heure française), sur la même radio, programme au cours duquel, il évoque les musiques du monde entier, dont celle de notre beau pays. Et je la dédie aussi à Zocalo... sinon, il va encore faire son grognon !!!

>>>>> VIVA ZAPATA !

01 - Garrobos - Jinetes Calavera
02 - El Diablo - See Men Fall
03 - Agónica - El Poder del Odio
04 - Black Overdrive - The Road
05 - Asesino - Corrido del Asesino
06 - B-Ners - Monster
07 - Centauro - El Derecho del Mártir
08 - Baby Dollz - Voodoo
09 - Muluc Pax - Transiciones
10 - Weedsnake - Walking With Orion
11 - Brujeria - Pocho Aztlan
12 - Violet Magick - The Drop of Water
13 - Have Become Stars - Siglo del Caos
14 - Spacegoat - Transmuta
15 - Agggressor - Osculum Infame
16 - Ultratumba - En Visperas del Crepusculo
17 - Maligno - Astral Bacchanalia
18 - Emarebil Nocturna - La Llorona

vendredi 28 mai 2021

Ací… Gojira


Cocorico ! Et si on disait que le meilleur groupe de metal actuel est français ?

T'énerfe pas, j'essplique ! L'histoire commence en 1996, non loin de Bayonne, quand les frangins Duplantier — Joe, guitare-chant, et Mario, batterie — fondent le groupe Godzilla, épaulés par Christian Andreu et Alexandre Cornillon, respectivement guitariste et bassiste, ce dernier étant remplacé par Jean-Michel Labadie en 1998. Entre 96 et 2000, la fine équipe enregistre quatre démos et jouent en première partie de Cannibal Corpse, Edge of Sanity, Impaled Nazarene et Immortal. Ce n'est qu'en 2001 qu'ils optent pour la prononciation japonaise : GO-JI-RA et s'attèlent à la fabrication du premier album, autofinancé par le groupe. TERRA INCOGNITA est enregistré en 10 jours, au studio Impuls en Belgique et fait son entrée dans les bacs au printemps 2001. D'entrée de jeu, c'est comme si tu te ramassais un 38 tonnes en pleine poire… l'impact est violent. Le quatuor landais propulse un death/thrash technique, alambiqué, direct et sans fioriture. Chaque riff est conçu pour faire mal… c'est de la chirurgie au burin, sans anesthésie ! Emmenés par une section rythmique titanesque, les titres s'enchaînent comme autant de directs dans la gueule. Gojira signe son entrée dans la cour des grands.

Le meilleur reste à venir : le 27 septembre 2005, le tsunami FROM MARS TO SIRIUS s'abat sur la planète Terre. Plus puissant, plus âpre, plus rapide, plus tranchant et, paradoxalement, plus apaisé, plus maîtrisé, ce disque est un monument, un pur chef-d'œuvre, salué par la presse du monde entier. Il s'immisce dans différents charts, notamment aux États-Unis et trouve sa place dans le classement des meilleurs albums des magazines Rolling Stone, Metal Hammer, MetalSucks, Decibel… Forts de cette reconnaissance professionnelle, nos petits Frenchies s'embarquent pour une tournée ininterrompue de deux ans autour du globe. Juin 2006, ils se donnent en spectacle au Download Festival de Donington et, après une tournée de plus de cent dates en France, repartent à l'assaut du territoire anglais. Le 7 novembre 2006, ils sont de retour à Bercy en ouverture de Slayer. Puis, ils enchaînent par une tournée aux U.S.A. et au Canada, reviennent en Europe, pour repartir une autre fois de l'autre côté de l'Atlantique.

Dès lors, nos Landais électriques alternent enregistrements et tournées. Connus et reconnus, ils font désormais partie du gotha métallique. En mai 2012, ils jouent en première partie de Metallica au Stade de France devant 75.000 spectateurs. Le Hellfest en 2016 et 2019, les Eurokéennes de Belfort en 2017, le Sonisphere Festival en 2009 et 2011, le Wacken Open Air allemand en 2010 et 2018, le Graspop Metal Meeting en Belgique en 2009, 2012 et 2014, Gojira est de toutes les kermesses et laisse à chaque fois derrière lui, un public médusé, abasourdi, à genoux… alors, c'est qui le meilleur groupe de metal actuel ?

>>>>> PLANÈTE OCÉAN

01 - Deliverance (2001 - Terra Incognita)
02 - 1990 quantrillions de tonnes (2001 - Terra Incognita)
03 - Indians (2003 - The Link)
04 - Over the Flows (2003 - The Link)
05 - Unicorn (2005 - From Mars to Sirius)
06 - Escape (Metallica Cover) (2005 - From Mars to Sirius)
07 - Esoteric Surgery (2008 - The Way of All Flesh)
08 - Wolf Down the Earth (2008 - The Way of All Flesh)
09 - Clone (2012 - The Flesh Alive) (Live)
10 - Planned Obsolescence (2012 - L'enfant sauvage)
11 - Pain Is a Master (2012 - L'enfant sauvage)
12 - Oroborus (2014 - Les enfants sauvages) (Live)
13 - The Cell (2016 - Magma)
14 - Only Pain (2016 - Magma)
15 - The Chant (2021 - Fortitude)
16 - Sphinx (2021 - Fortitude)

lundi 24 mai 2021

Carré de Dames : Witch Energy Live

 
SuZi, PaTTi, DeBBie, ChriSSie...
Leurs seuls prénoms sont déjà une poésie.

N'imaginez même pas une seconde que je puisse publier la biographie de ces demoiselles. Vous la connaissez aussi bien que moi, si ce n'est mieux. La durée cumulée de leurs carrières avoisine les deux siècles. Elles ont vendu des quantités astronomiques de disques, squatté les hit-parades du monde entier, fait chavirer le petit cœur en pain d'épices de millions de fans énamourés. Ce sont tout simplement des stars. Oui, mais pas des stars sorties d'une quelconque académie télévisuelle. Plutôt des artistes qui ont forgé elles-mêmes leur légende, sans l'aide de Nigaud Aliagas, ni aucun entrepreneur en maçonnerie botoxique.

Stars, musiciennes, chanteuses, performeuses… sans doute un peu sorcières aussi !

>>>>> BLONDISSIMO

01 - Suzi Quatro - The Wild One
02 - Blondie - Louie, Louie (Richard Berry Cover)
03 - Pretenders - The Nothing Maker
04 - Patti Smith & Her Band - Jubilee
05 - Suzi Quatro - Heartbreak Hotel (Elvis Presley Cover)
06 - Blondie - The Hardest Part
07 - Pretenders - Back on the Chain Gang
08 - Patti Smith & Her Band - 25th Floor
09 - Suzi Quatro - Glycerine Queen
10 - Blondie - Heroes (David Bowie Cover)
11 - Pretenders - Tattooed Love
12 - Patti Smith & Her Band - Free Money
13 - Suzi Quatro - Devil Gate Drive
14 - Blondie - Victor
15 - Pretenders - Precious
16 - Patti Smith & Her Band - Peaceable Kingdom

mercredi 19 mai 2021

Top Stoner 2017


2017 ? C'est durant cette putain d'année de merde qu'on a perdu George Young et son petit frère Malcom, ainsi que l'empereur du rock 'n' roll : Chuck Berry. Plus près de chez nous, c'est l'idole des jeunes qui a mis les bouts, accompagné de Victor Lanoux, Mireille Darc et Jean Rochefort. N'oublions surtout par ce farceur de Jean d'Ormesson, et encore moins madame Simone Veil. Et puis des gens que j'aimais bien aussi : Raymond Kopa, Jean-Marc Thibault, Annie Goetzinger. Par contre, quand Ali Abdallah Saleh, ancien président du Yémen a cassé sa pipe, j'ai repris deux fois de la tarte aux quetsches !

2017 ? Putain de chouette année qui voyait LA PLANÈTE DU STONER souffler sa deuxième bougie, dans la joie, la bonne humeur et les guitares saturées. L'occasion aussi de proposer un nouveau Top 20 des meilleurs albums de l'année. Encore une fois, il y a de la diversité, mais ça reste dans le gluant, le lourdaud, le crasseux, le lugubre… paraît qu'y'en a qui aiment ça, suivez mon regard !

>>>>> GARDENIA

01 - Dvne - Rite of the Seven Mournings
02 - Mephistofeles - Addicted to Satan
03 - Kadavar - Words of Evil
04 - The Midnight Ghost Train - Red Eyed Junkie Queen
05 - The Black Angels - Comanche Moon
06 - Duel - The Snake Queen
07 - Hey Satan - Red Light Women
08 - Mothership - Helter Skelter
09 - Sasquatch - Destroyer
10 - The Flying Eyes - Fade Away
11 - Electric Wizard - The Reaper
12 - Samsara Blues Experiment - Glorious Daze
13 - The Necromancers - Black Marble House
14 - Savanah - The Healer
15 - The Wicked Ones - Rising Sun
16 - Demon Head - We Are Burning

samedi 15 mai 2021

Zÿqmu Spÿkedelÿq


Des âmes lunaires ont trouvé refuge
Dans l'orage amer de mes pensées
Âmes bienveillantes et bienvenues
Riches d'humeurs polychromes

Émanations blondes et blanches
Souples présences
versatiles
Inextinguible flot de sang rubis
Au cœur d'un
brasier volcanique

Voguent sur des tapis de vapeurs
Orangées, vertes et pourpres

Profondes comme des nuages
Sur un
océan d'arpèges veloutés

Puis se dissipent comme vent d'ouest
Ou comme une larme d'orgeat
Dans l'eau
triste de mes nuits
Des âmes lunaires ont trouvé
refuge


>>>>> XENON CODEX

01 - Ola Sweet - Angel Drone
02 - Avdey - Zenith
03 - Xixa - Nights Plutonian Shore
04 - Django Django - Waking Up (feat. Charlotte Gainsbourg)
05 - Midnight Thieves - Chateau Marmont
06 - Ashtronaut - Three Gates
07 - Star Maker - A Walk in the Woods
08 - Nepal Death - Hindu Psyche / Wytches
09 - Joe Wong - Always Alone
10 - Midnight Sister - Satellite
11 - Hearty Har - Don't Go Looking For Me
12 - Psychedelic Porn Crumpets - Mango Terrarium
13 - Holy Monitor - Under the Sea
14 - My Expansive Awareness - Flow
15 - The Stirrings - Bottle of Filth
16 - Kabbalah - Labyrinth

mardi 11 mai 2021

Des chansons pour Anaïs

Les femmes croient toujours que, lorsqu'elles auront
mes chaussures, ma robe, mon coiffeur, mon maquillage,
il leur arrivera tout ce qui m'arrive.
Elles n'ont aucune idée des talents de sorcière qu'il faut avoir.
Elles ne savent pas que je ne suis pas belle,
mais seulement que je parais l'être à certains moments.


[ Anaïs Nin ]

Modeste hommage à la belle Anaïs qui connut mille amours.
Elle aima à l'envi, comme l'abeille butine au gré des vents.
Elle aima aussi à la folie, comme un radeau livré à la tempête.
Elle aima, tout simplement comme une femme libre.
Elle aima sans rien demander, sinon qu'on l'aimât en retour.
 
 

01 - Les Rita Mitsouko - Soir de peine
02 - Axelle Red (feat. Christophe Miossec) - Entre nous
03 - Muriel Moreno - Tes départs
04 - Romane Serda & Renaud - Anaïs Nin
05 - Brigitte Fontaine - Pas ce soir
06 - Véronique Sanson - Juste pour toi
07 - Jane Birkin - Ta sentinelle
08 - Helena Noguerra - Je t'aime, salaud
09 - Carla Bruni - J'arrive à toi
10 - Vanessa Paradis - Chéri
11 - Françoise Hardy - Pourquoi vous ?
12 - Izia - You
13 - Maurane - Tant c'était bon
14 - Mylène Farmer - Toi l'amour
15 - Viktor Lazlo - Sans dire je t'aime
16 - Élodie Frégé - La fille qui fait Tchic ! Ti ! Tchic !
17 - Lio - Je m'ennuie de toi
18 - Charlotte Gainsbourg - Tel que tu es

vendredi 7 mai 2021

Carré d'As de la Corée du Nord


« Pas de panique, chers abonnés, j'ai la situation bien en main ! Ça fait longtemps que je soupçonne l'infâme Zocalo de vouloir pervertir la belle jeunesse de notre magnifique démocratie avec ses théories conspirationnistes. Mais les masques tombent aujourd'hui et l'ignoble Zocalo s'est trahi lui-même. Comment ne pas voir en cette ignominieuse compile une tentative de prise de pouvoir sur notre liberté de pensée. Nous ne sommes pas dupes, Kim Jong-Zocalo, jamais nous ne cèderons à l'oppresseur de quelque contrée qu'il vienne ! »

C’est à une première mondiale que je vous invite. À une époque où la démocratie est en crise, ou contestée par de grands esprits qui considèrent qu’elle n’est peut-être plus "le pire des systèmes à l'exclusion de tous les autres" selon le bon mot de Winston Churchill, je vous invite à un rapide tour du monde des dictatures les plus infâmes.

Nous pourrions commencer en Amérique latine par le Cuba de Miguel Diaz-Canel (le successeur de Raúl Castro) et le Venezuela de Nicolás Maduro. Si le premier est un ravissement pour le touriste de passage, rappelons (car je vous en ai déjà parlé) que le second tire à balles réelles sur ses manifestants.

Puis nous pourrions obliquer en direction de l’Afrique, au Tchad, et surtout en  Érythrée. Au retour, arrêtons-nous dans la Biélorussie d’Alexandre Loukachenko, un pays européen qui devrait tempérer cette fâcheuse tendance que nous avons en Europe de donner des leçons de démocratie au monde entier.

En Asie, nous avons l’embarras du choix. Le Kazakhstan, le Tadjikistan, le Turkménistan et  l’Ouzbékistan, tous issus de l’effondrement du bloc soviétique, sont très loin de représenter les démocraties les plus guillerettes et les plus rigolotes du continent. Et c’est très naturellement que nous allons arriver en Corée du Nord.

Car savez-vous que malgré sa réputation de pays le plus fermé et le plus isolé du monde, il est possible de visiter la Corée du Nord ? Il existe en effet un point d’entrée par la Chine, par le pont ferroviaire qui traverse la rivière Yalou, frontière entre la province chinoise du Liaoning et la ville frontière de Sinuiju en Corée du Nord. N’espérez pas cependant vous y rendre seul, uniquement flanqué de votre sac à dos. L’inscription dans une agence de voyage agréée par le gouvernement nord-coréen est obligatoire, et pendant une semaine, vous serez encadré 24h sur 24 par un guide chargé de vous faire visiter les symboles les plus emblématiques de la capitale Pyongyang, et de quelques sites historiquement marqués par les faits de gloire des dirigeants successifs du pays. Dans ce pays où voler une affiche peut vous valoir la prison à vie, vous allez donc subir durant 7 jours une propagande de chaque minute, celle-là même qui forme le quotidien des 25 millions d’habitants de cette belle démocratie populaire.

Mais là où vous ne serez jamais invité, c’est à un concert de NK-Pop, autrement dit de musique moderne nord-coréenne. Ces concerts sont bien entendu réservés à l’élite dirigeante du pays, aux militaires haut-gradés et aux représentants les plus dévoués des administrations gouvernementales. Souvent, le public invité à ces concerts est composé à 100 % d’hommes arborant tous le même uniforme. Aucune femme, aucun civil. Les musiciens et les chanteuses présents sur scène sont également en uniforme, cela va de soi. Eh bien, réjouissez-vous, je vous invite à un concert exclusif de 4 groupes de NK-Pop.

D’un point de vue stylistique, il faut bien reconnaître que la définition de "musique pop" est très éloignée de celle communément admise chez nous. Vous ne trouverez pas ici les grands thèmes typiquement occidentaux de l’amour, de la drogue ou de la révolte contre l’ordre établi. Les chansons glorifient les dirigeants du pays, présents ou passés, la grandeur de la Nation, le courage et la fraternité qui règnent au sein de l’armée, la beauté des paysages nord-coréens, le dévouement de ses travailleurs et la chance qu’ils ont à participer à la construction de leur belle nation. Un bel exemple de ce qui nous attend lorsque nos vieilles démocraties auront été remplacées par un système politique plus "moderne".

>>>>> KIM JONG CLOWN

01 - Wangjaesan Light Music Band - Bellows
02 - Moranbong Band - Tansume (단숨에)
03 - Chongbong Band - We are Successors to the Revolution
04 - Pochonbo Electronic Ensemble - Which Division Are You from
05 - Wangjaesan Light Music Band - Don't Ask my Name
06 - Moranbong Band - Sound of horse hooves in Mt  Paektu (백두의 말발굽소리)
07 - Chongbong Band - Let's Defend Socialism (사회주의 지키세)
08 - Pochonbo Electronic Ensemble - The Motherland Calls Us
09 - Wangjaesan Light Music Band - Play with Flowers
10 - Moranbong Band - Let's study (배우자)
11 - Chongbong Band - When Night Falls on the Land (이 땅에 밤이 깊어갈 때)
12 - Pochonbo Electronic Ensemble - Young People of the Farm
13 - Wangjaesan Light Music Band - Youth in Full Vigour
14 - Moranbong Band - Campfire (우등불)
15 - Chongbong Band - People's wish (인민의 축원)
16 - Pochonbo Electronic Ensemble - The Ex-Soldier Who Have Come to Taehongdan

lundi 3 mai 2021

This Is… Slipknot


Après plusieurs années de gestation qui voient défiler des musiciens de tous univers, le baptême de Slipknot est officialisé en 1995, dans la petite ville de Des Moines, en Iowa. Ainsi, en décembre, les sept musiciens qui constituent la meute entrent en studio pour mettre en boîte le premier album. Mille exemplaires sont gravés et constituent le premier coup de griffe d'un groupe qui cherche encore sa voie. Ce disque n'ayant jamais été réédité, les rares copies encore en circulation se monnayent à prix d'or. C'est à la même époque que Slipknot s'inscrit et remporte un tremplin musical face à un autre groupe local : Stone Sour, dont le chanteur n'est autre que Corey Taylor et le guitariste, James Root… les pièces du puzzle commencent à se mettre en place.

Finalement, c'est en 1997, après avoir porté l'effectif à neufs musiciens, dont les membres de Stone Sour susnommés, que la machine entame sa montée en puissance et mitonne ce qui deviendra son véritable premier album officiel. Enregistré de septembre 98 à février 99 au studio Indigo Ranch de Malibu, il se retrouve dans les bacs en juin 1999. Comment qualifier ce disque ? Sauvage, bruyant, fantasque, bordélique, incontrôlable, rugueux, hétéroclite ? Le tout en même temps, mon capitaine ! Toujours est-il qu'il s'en vend autant que des bidons de botox dans les cliniques privées californiennes. Sa parution entraîne un emballement médiatique et propulse Slipknot en haut de l'affiche. En été 1999, ils prennent d'assaut la scène de l'Ozzfest pour une prestation monstrueuse, avant de s'embarquer dans une gigantesque tournée à travers les États-Unis, puis en Europe, au Japon, en Australie, et de rentrer juste à temps à la maison pour préparer la mise en œuvre du deuxième album. Nous voici alors en été 2001, la nouvelle galette, titrée Iowa, est en vente libre chez tous les bons disquaires de la galaxie. Pas de tromperie sur la marchandise : on retrouve la rage caractéristique des guerriers iowiens, mais cette fois-ci tempérée par quelques plages plus mélodiques et apaisées. Cocktail qui déroute les fans initiaux, mais séduit une nouvelle tranche d'auditeurs moins radicaux.

Quatre autres suivront. Tous différents, tous surprenants, tous aventureux et tous empreints de cette hargne originelle. Adulés par les uns, décriés par les autres, Slipknot reste encore aujourd'hui un groupe qui divise. Quoi qu'on en pense, quand on parvient à écouler trente millions d'albums sur toute la planète, c'est qu'on a quand même un peu de talent… et c'est pas Chantal Goya qui dira le contraire !

>>>>> TATTERED & TORN

01 - Only One (1999 - Slipknot)
02 - Diluted (1999 - Slipknot)
03 - Everything Ends (2001 - Iowa)
04 - New Abortion (2001 - Iowa)
05 - Prelude 3.0 / The Blister Exists (2004 - Vol. 3 : The Subliminal Verses)
06 - Before I Forget (2004 - Vol. 3 : The Subliminal Verses)
07 - Everything Ends (2005 - 9.0 : Live)
08 - This Cold Black (2008 - All Hope Is Gone)
09 - Snuff (2008 - All Hope Is Gone)
10 - Lech (2014 - .5 : The Gray Chapter)
11 - The Burden (2014 - .5 : The Gray Chapter)
12 - Metabolic / 742617000027 (2017 - Day of the Gusano : Live in Mexico)
13 - Red Flag (2019 - We Are Not Your Kind)
14 - Solway Firth (2019 - We Are Not Your Kind)

jeudi 29 avril 2021

Eccu... I Muvrini


😄😄😄  En collaboration avec Zocalo.  😄😄😄
😄😄😄  En vérité, c'est moi qui fais tout le boulot, et c'est lui qui palpe le pognon !!! 😄😄😄

« Pour ne pas faire comme El Zocalo qui nous avait proposé une collection de chansons françaises interprétées  dans  différentes langues  de  nos  régions,  j'ai  choisi  de  vous  présenter aujourd'hui I Muvrini, le plus illustre des groupes de chant corse, mais cette fois-ci, presque uniquement avec des textes en français… j'ai bien dit PRESQUE ! »

On pourrait croire que défendre sa culture, ses traditions, son identité est une forme d’isolationnisme, de repli sur soi, de négation du monde extérieur. Il n’en est rien pour les frères Bernardini, bien au contraire. Dès leur prime enfance, ils commencent à chanter avec leur père, Ghjuliu, dans la plus pure tradition des chants corses. Lorsque celui-ci décède, à 61 ans, les deux frères lui rendent hommage dans le premier album du groupe, « I Muvrini , I Muvrini ti ringrazianu » paru en 1979.

Les débuts sont difficiles. Les querelles intestines, le militantisme hérité du père, font que le groupe n’est pas accepté partout en Corse. Alain et Jean-François hypothèquent la maison familiale pour financer I Muvrini. Mais les années 80 voient la réussite du pari des deux frangins. I Muvrini se produit au Printemps de Bourges, à Palma de Majorque, en Allemagne. Plus tard, ils créent leur propre label, construisent leur studio d’enregistrement dans leur village d’origine, Tagliu-Isulacciu. Les concerts se multiplient, à Marseille, à l’Olympia, au Zénith et à Bercy.

La petite famille s’agrandit avec l’arrivée de nouveaux musiciens, dont le bassiste ivoirien  César Anot et le sonneur Loic Taillebrest. C’est une évolution décisive dans l’expression stylistique du groupe. César Anot chante en baoulé (l’une des 112 langues ivoiriennes) sur scène, la cornemuse de Loic Taillebrest, instrument celtique s’il en est, se mêle aux accents corses des choristes. Peu à peu, I Muvrini devient un groupe de World Music, sans rien perdre de ses racines corses, mais s’attirant les foudres de certains intellectuels de l’île. I Muvrini collabore avec Véronique Sanson, Jacques et Thomas Dutronc, Michel Fugain, Grand Corps Malade, Renaud, Anggun, Mc Solaar, Florent Pagny, Nana Mouskouri, Serge Reggiani. Et hors de l’hexagone, avec Stephan Eicher, Ute Lemper, Luz Casal, Tina Arena, Angelo Branduardi, Sting et mon cher Lluis Llach.

Formidable exemple de métissage réussi, I Muvrini démontre que les traditions d’une petite île de 340.000 habitants peuvent servir de vecteur à un langage totalement universel, fédérant les minorités du monde entier. [ Zocalo ]

>>>>> CORSICA

01 - Celle que tu crois
02 - Planet's Spring
03 - Una terranova (feat. Grand Corps Malade)
04 - Veiller tard (feat. Les 500 choristes)
05 - Ma sœur musulmane
06 - È dumane dinù
07 - Elles sont libres les pensées
08 - O Ismà (Heart of Jenin) (feat. Les Polyphonies Hébraïques de Strasbourg)
09 - Le temps qu'il fera
10 - Un Sognu Pe Campa (Un rêve pour vivre) (feat. Stephan Eicher)
11 - Alep
12 - Fora
13 - Pudè
14 - Janna
15 - Erein eta joan (Je sème et je m'en vais)
16 - Sarà
17 - Mondimei
18 - Déclaration des droits de l'âme

dimanche 25 avril 2021

Carré d'As : Another Dude + Another Bass


Je ne vais pas citer tous les artistes avec lesquels JANNICK TOP a collaboré… il me faudrait un nouveau blog ! Il a entre autres joué avec Magma, Johnny Hallyday, Michel Berger, Lalo Schifrin, Ennio Morricone, Ray Charles, Nina Hagen, Herbie Hancock, Barbara Hendricks, Eurythmics… j'arrête là, ça devient indécent. Autre Français dans cette collection de quatre-cordistes : PASCAL ARROYO — LA basse de Nanard Lavilliers ! On l'a vu aussi aux côtés de Michel Berger, Philippe Lavil, Yves Simon, Dick Annegarn, Hugues Aufray et a participé au spectacle Le Roi Soleil pendant deux ans.

Bassiste de Living Colour depuis 1992, DOUG WIMBISH peut aussi s'enorgueillir d'avoir participé à l'enregistrement de Bridges to Babylon des Rolling Stones, ainsi qu'aux deux albums solo de sir Mick. On le retrouve également dans le sillage des Teutons industriels de KMFDM, de Depeche Mode, de Little Axe. Dans le genre C.V. qui calme, on ne peut pas faire beaucoup mieux. Comme Wimbish, TONY LEVIN est américain et en termes de C.V. qui en impose, il n'a pas grand-chose à crainte de la concurrence. Il entame sa carrière en 1968 avec le Gap Mangione Trio. Puis, c'est le tourbillon : Peter Gabriel, King Crimson, Yes, Lou Reed, Alice Cooper, le couple Lennon/Ono, Pink Floyd, David Bowie, Tracy Chapman et je ne parle là que des plus "gros".  

Voilà bien un carré d'as susceptible d'écrabouiller une quinte flush !


01 - Jannick Top - Before Is After (feat. Troc)
02 - Doug Wimbish - Sweet Thing (feat. Mick Jagger)
03 - Pascal Arroyo - Funambule (feat. Bernard Lavilliers)
04 - Tony Levin - Icarus
05 - Jannick Top - Overdrive (feat. Didier Lockwood, Christian Vander & Benoît Widemann)
06 - Doug Wimbish - Homeless
07 - Pascal Arroyo - La salsa (feat. Bernard Lavilliers)
08 - Tony Levin - Gallabalda (feat. Anthony Curtis)
09 - Jannick Top - Soleil d'Ork (feat. Magma)
10 - Doug Wimbish - Bedstuy Parade & Funeral March (feat. Mos Def & Paul Oscher)
11 - Pascal Arroyo - Nuit d'amour (feat. Bernard Lavilliers)
12 - Tony Levin - Brain Tattoo (feat. David Torn & Alan White)
13 - Jannick Top - Epithecantropus Erectus
14 - Doug Wimbish - London Blues (feat. Little Axe)
15 - Pascal Arroyo - La machine (feat. Bernard Lavilliers)
16 - Tony Levin - Speedbump

mercredi 21 avril 2021

Carré d'As des langues de la République [ par Zocalo ]


« En préambule au Tour de France à bicyclette prévu au mois de juillet ?… Août ?… Septembre ?… La saint-Glinglin ? L'ami Ernesto Che Zocalo a concocté son propre Tour de France… en musique ! MusiqueS, au pluriel. Musiques de chez nous, du coin de la rue ou de l'autre côté de l'océan. Musiques des villes et des champs. Musiques qui sentent le brocciu, le piment d'Espelette, le kouign-amann ou le ti nain morue. Des musiques que l'on déguste comme un festin, un festin qui n'est pas à vendre, mais qui se donne comme un matin... comme dirait Émile Jacotey ! »

La langue française adore les exceptions. Pas une règle qui n'ait son lot d'exceptions. Par exemple, l'Article 2 de la Constitution : "La langue de la République est le français".

Ah bon ? Mais alors que fait-on des multiples langues vernaculaires qui parsèment notre territoire ? Je vous parle du breton, de l'alsacien, du ch’timi, du catalan, de l'occitan, du franco-provençal, du basque, du savoyard,  du picard, auxquelles il faut ajouter les multiples idiomes de nos îles : le corse, le tahitien, les langues kanak et les multiples créoles de nos Antilles. Toutes mes excuses anticipées aux régions que j'ai oubliées.

Longtemps interdites, combattues, dénigrées, elles sont maintenant réhabilitées et enseignées dans leurs régions respectives. Et ce n'est que justice, car elles sont un élément fondamental de l'histoire et de la culture de nos régions et de la France tout entière. Du coup, il m'a fallu faire un choix, aidé par la plus ou moins grande représentativité des artistes qui défendent leur culture.

Le breton vient en tête, bien sûr, cette région, devenue française en 1532, ayant conservé une culture quasiment intacte jusqu'à nos jours. Puis le corse, dont tout le monde connaît la richesse culturelle. La Corse devient française en 1768. Les créoles martiniquais et guadeloupéens sont également en plein essor, tant pour des raisons politiques que culturelles. Ces îles sont françaises depuis 1635, plus de 130 ans avant la Corse.

Ma déception vient de deux régions, l'Alsace et la Catalogne, où pourtant la langue ne s'est jamais éteinte. Pourtant, si la Catalogne du Nord devient française en 1659, l'Alsace n'est redevenue française pour la dernière fois qu'en 1945, comme chacun le sait. Mais je n'ai pas trouvé, ou trop peu, d'artistes s'exprimant dans ces deux langues. Je possède pourtant une énorme documentation musicale catalane, mais un seul chanteur (Jordi Barre) y représente la Catalogne française. Quant à l'Alsace, hormis quelques groupes folkloriques, je n'ai trouvé aucun défenseur significatif de cette langue.

La bonne surprise vient d'Occitanie. Grâce en particulier aux écoles Calandreta, cette langue a connu un renouveau à partir, en gros, de l'époque de la lutte pour le Larzac. Il est d'ailleurs assez réjouissant d'assister aux discussions des jeunes et des anciens qui s'opposent sur la pertinence ou la prononciation de telle ou telle expression.

>>>>> FRÀNTZÉÉSCH MÜSIK

01 - Cécile Corbel - C'hoant dimein (Brezhoneg)
02 - Jocelyne Béroard - An limié (Kréol)
03 - La Mal Coiffée - Canti per los (Lenga d'Òc)
04 - Svegliu d'Isula - Forza Bastia (Lingua Corsa)
05 - Yann-Fañch Kemener & Didier Squiban - An dro (Brezhoneg)
06 - Poker Jbz - In Kréol (Kréol)
07 - Joan Pau Verdier - Cal pas te'n far (Lenga d'Òc)
08 - Patrizia Gattaceca - Porti (Lingua Corsa)
09 - Annie Ebrel Quartet - Ar c'hafe (Brezhoneg)
10 - Tania Saint-Val - Difé (Kréol)
11 - Patric - La chanson du Larzac (Lenga d'Òc)
12 - Felì - Tantu manchi (Lingua Corsa)
13 - Erik Marchand, Paolo Fresu & Jacques Pellen 
       Me 'bokehe an douar/Fenoz d'an gwele/Me na n'enn han (Brezhoneg)
14 - Edith Lefel - Bonm' Saint Doux (Kréol)
15 - Martí - Lengadòc roge (Lenga d'Òc)
16 - Jean Menconi - Sì tù (Lingua Corsa)

samedi 17 avril 2021

Top Stoner 2018


Aujourd'hui, nous allons évoquer l'antiquité. Que dis-je l'antiquité... disons plutôt la préhistoire !

Voyons voir, c'était... c'était… c'était en… 2018 ! Tu te souviens de 2018 ? Mais si, rappelle-toi ! Une époque bénie où l'on pouvait sortir de chez soi sans masque, ni attestation et même sans chemise, ni pantalon, si on vivait au Cap d'Agde. On pouvait même serrer la pogne aux copains et faire la bise aux frangines et plus si affinités… toujours pour les habitants du Cap d'Agde ! Ça paraît dingue, mais tout ça a vraiment existé. Des preuves ? Le Hellfest : 180.000 spectateurs sur trois jours, 392.500 litres de bière et 23.000 litres de pinard éclusés… C'est pas une putain de preuve, ça ? Et conformément à loi, je rappelle que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé… des mauviettes qui n'écoutent pas de metal sur les plages du Cap d'Agde !

Rappelle-toi aussi qu'en 2018, LA PLANÈTE DU STONER était déjà sur le pied de guerre et proposait son classement annuel des meilleures galettes plombées. C'est là que j'ai été faire mes emplettes pour monter cette jolie compile. Et y'a du lourd : du Clutch, du Fu Manchu, du Bjork, plus quelques autres friandises bien chaudes, bien lourdes, bien acidulées… et je rappelle que le stoner rock est dangereux pour la santé… des mauviettes qui se déplacent en trottinette électrique au Cap d'Agde !

>>>>> SPACE CADET

01 - Saint Karloff - Space Junkie
02 - Clutch - Ghoul Wrangler
03 - Fu Manchu - Slower Than Light
04 - Domkraft - The Watchers
05 - Weedpecker - Rise Above
06 - Brant Bjork - Somebody
07 - Pink Fairies - Old Enuff to Know Better
08 - Forming The Void - Arcane Mystic
09 - Crypt Trip - Tears of Gaia
10 - Goat Explosion - The Wandering Specter
11 - SpaceMetal - Shroud
12 - Captain Caravan - Dirty Red Velvet
13 - Blackwülf - Sinister Sides
14 - Full Tone Generator - Shitstorm
15 - Uncle Acid and The Deadbeats - Blood Runner
16 - Sleep - Marijuanaut's Theme

mercredi 14 avril 2021

Phil Anselmo - Bad Boy !


Loin de la France empêtrée dans ses événements de 68, naissait le petit Philip Hansen Anselmo. Nul doute qu'il a bien dû gueuler en sortant du ventre de sa mère, mais c'était sûrement loin d'atteindre le niveau sonore dont il nous gratifie depuis qu'il est dans le commerce de la musique. Si le kid de la Nouvelle-Orléans était, de son propre aveu, un marmot charmant, ça ne l'a pas empêché, à 15 ans, de foutre le feu à la maison familiale… juste histoire de faire une blague à sa frangine !

À tout juste 13 ans, il monte son premier groupe en tant que chanteur et guitariste. Quatre ans plus tard, il rejoint Rapid Phaze, qu'il quitte également pour s'en aller monnayer ses talents. C'est ainsi qu'en 1987, il est recruté par Pantera, obscur groupe de glam metal qui se cherche un nouveau braillard pour muscler son répertoire. Le premier album du Pantera new-look est catapulté en 1988. S'il est plus musclé que ses prédécesseurs, il n'est encore qu'une ébauche du groove metal ultra burné qui éclatera à la face du monde en 1990, avec le bien nommé Cowboys From Hell. Ce dernier atteint la 27ᵉ place dans le classement des ventes américaines et propulse le groupe texan sur un escalier pour le paradis. Après avoir régné sur la planète metal durant une décennie, Pantera Mark II explose en vol.

Anselmo s'offre alors quelques piges, notamment sur l'album solo de Tony Iommi, et celui de Southern Isolation sur lequel il partage la vedette avec son épouse Stephanie Weinstein, avant de retrouver Superjoint Ritual, groupe qu'il avait déjà monté en 1990. Parallèlement, il officie au sein de Down, aux côtés des membres de Corrosion of Conformity, Crowbar et Eyehategod. En 2006, il crée Arson Anthem en tant que guitariste, et en 2011, Philip H. Anselmo & The Illegals, au chant. Dernier projet en date : En Minor voit le jour en 2017, sur lequel il cumule les postes de guitariste et de chanteur.

Alors, Phil Anselmo : Bad Boy ? S'il est tenu pour l'un des plus talentueux chanteurs de la metallosphère contemporaine, ses abus de drogues, d'alcool, ainsi que des déclarations équivoques et souvent mal maîtrisées, font qu'il s'est taillé une réputation de mec peu fréquentable. Il s'était tellement embrouillé avec ses partenaires de Pantera que la famille de Dimebag Darell, guitariste du groupe, assassiné en 2004, lui avait carrément interdit l'accès aux funérailles. La cinquantaine passée, bien qu'il demeure un furieux performer, il semble avoir trouvé un peu de sérénité auprès de Kate Richardson, sa nouvelle compagne, avec laquelle il vit dans une maison de campagne en Louisiane, entouré de chiens, de chats, de poules et de petits zoziaux qui font cui ! cui !

>>>>> COWBOY FROM HELL

01 - 5 Minutes Alone (1994 - Pantera : Far Beyond Driven)
02 - The Underground in America (1996 - Pantera : The Great Southern Trendkill)
03 - Burning Moon Sickness (Guitar) (1998 - Necrophagia : Holocausto de la Morte)
04 - By the River (1998 - Vision Of Disorder : Imprint)
05 - Time Is Mine (2000 - Tony Iommi : Iommi)
06 - Come Back and Let Me In (Going Down the Wrong Road) (Guitar, Backing Vocal) 
       (2001 - Southern Isolation : Southern Isolation)
07 - Symbol of Nevermore (2003 - Superjoint Ritual : A Lethal Dose of American Hatred)
08 - Three Suns and One Star (2007 - Down : Over the Under)
09 - Overthrown (2008 - Jarboe : Mahakali)
10 - Wreaked Like Clockwork (Guitar) (2008 - Arson Anthem : Arson Anthem)
11 - Usurper Bastard's Rant (Guitar, Vocal) 
       (2013 - Philip H. Anselmo & The Illegals : Walk Through Exits Only)
12 - Sufferer's Years (2014 - Down : Down IV-Part 2)
13 - Dying Song (2015 - Metal Allegiance : Metal Allegiance)
14 - Burning the Blanket (2016 - Superjoint : Caught up in the Gears of Application)
15 - Tear Gas (2016 - Scour : Scour)
16 - Dirty Eye (Guitar) (2017 - Bill & Phil : Songs of Darkness and Despair)
17 - Delinquent (Guitar, Vocal) 
       (2018 - Philip H. Anselmo & The Illegals : Songs of Darkness and Despair)
18 - On the Floor (Guitar, Vocal) 
       (2020 - En Minor : When the Cold Truth Has Worn Its Miserable Welcome Out)

samedi 10 avril 2021

Carré de Dames : Charmantes Growleuses


Je growle, tu growles… ELLES growlent !

Grande, blonde, les yeux cernés de cendre, cette belle Suédoise aurait pu faire la une de tous les magazines de la fashionsphère. Mais Lovisa Lundmark (Luisa Vilevik, pour l'état civil) a préféré se joindre à des copains métallos pour former le groupe 6th Awakening. Ça se passait en 2001, au nord de Stockholm, à Umeå, un bled où les températures avoisinent les -10° en hiver et dépassent rarement les 15° en plein été. Trois EP seront enregistrés, avant la parution de l'album en 2012. Deux autres 4-titres sont lâchés en 2014 et 2016.
 
L'histoire de Kittie démarre en 1997, quand Morgan Lander, guitariste-chanteuse, et sa frangine Mercedes, batteuse, font la connaissance de Fallon Bowman et Tanya Candler, respectivement guitariste et bassiste. Les quatre copines reprennent des chansons de Nirvana et de Silverchair avant de se forger leur propre répertoire. Le premier album est émis en janvier 2000 et placent aussitôt les Canadiennes sur une vertigineuse rampe de lancement qui les propulsent sur les scènes du monde entier, en première partie de Slipknot et de Suicidal Tendencies.
 
Formé à Knoxville, dans le Tennessee, Straight Line Stitch entame les hostilités en 1999. Une démo et un EP plus tard, le groupe peine à décoller. Il faut attendre 2003 et le recrutement d'Alexis Brown pour que la situation se débloque. La présence de cette jeune femme au teint caramel derrière le micro lance définitivement la carrière des métalleux américains qui enchaînent les enregistrements. En 2015, après de multiples changements de musiciens, Alexis Brown demeure l'ultime représentante de la formation qui avait placé le groupe sur une orbite ascendante.
 
Le 18 septembre 2012 voit s'abattre un terrible tsunami sur le petit monde du metal français : Candice Clot, chanteuse et co-fondatrice de Eths, annonce qu'elle quitte le navire pour se consacrer à sa famille. Le choc est violent. Si le groupe reste performant et a su trouver en Rachel Aspe, une digne successeuse à sa diva originelle, les fans initiaux resteront éternellement fidèles et reconnaissants envers la petite brunette marseillaise qui savaient si bien allumer le feu… allumer le feu… et voir grandir la flamme dans nos yeux.

>>>>> DOOMDAY MACHINE

01 - Straight Line Stitch - When This Life Is Over
02 - Eths - Harmaguedon
03 - 6th Awakening - Hålot
04 - Kittie - Already Dead
05 - Straight Line Stitch - Tear Down the Sky
06 - Eths - Priape
07 - 6th Awakening - Demon
08 - Kittie - Whisper of Death
09 - Straight Line Stitch - Bar Room Brawl
10 - Eths - Lemniscate
11 - 6th Awakening - Patient 209
12 - Kittie - Last Goodbye
13 - Straight Line Stitch - Dark Matter
14 - Eths - Tératologie
15 - 6th Awakening - Rex
16 - Kittie - Ugly

mardi 6 avril 2021

Tonton Acide & les Rythmes Morts


UNCLE ACID & THE DEADBEATS ont décollé de Cambridge en 2009. Piloté par Kevin "K.R." Starrs (auteur, compositeur, chant, guitare, claviers), le super-bombardier anglais se fait remarquer dès son premier album, sobrement appelé Vol 1. Résolument old school et crade, brut et chaotique, l'équipage puise ses influences aux sources même du metal originel : la lourdeur de Black Sabbath, la hargne des Stooges, le psychédélique d'Iron Butterfly ou d'Hawkwind. Mélange explosif, mais ô combien efficace pour se mettre la tête à l'envers ! Si le premier L.P. ne rencontre pas un succès commercial fulgurant, pas plus que le suivant d'ailleurs, il propulse néanmoins le groupe sur une courbe ascendante qui le mettra définitivement en orbite dès 2013, avec la parution d'un troisième opus unanimement salué (Mind Control). Ce disque leur offre l'opportunité de se produire entre autres au Montreux Jazz Festival en 2013, ainsi qu'aux Eurockéennes de Belfort en 2014. Et le tonton n'est pas avare de ses efforts : après une tournée européenne en première partie de Black Sabbath, il balance sur les ondes l'ébouriffant Night Creeper, concocté sous le haut patronage de Lee Dorian, ex-leader de Cathedral. Obstinément, l'équipe de Starrs continue d'explorer les chemins escarpés d'un rock acide, aux mélodies enfumées et aux ambiances lancinantes. L'album se vend comme des bidons de gazoil sur l'autoroute A7 en plein mois d'août. Désormais, ils font des tournées en tête d'affiche. On les retrouve notamment sur les tréteaux du Hellfest en 2019.

Entre heavy estampillé années 70 et doom crasseux, le tout assaisonné de paillettes de psychédélique ambiant et de pop acidulée, Tonton Acide & les Rythmes Morts sont parvenus, en seulement une décennie, à s'inscrire leur nom au fronton des temples dédiés au rock métallique.

— Spéciale dédicace à Éric ! —

>>>>> SLOW DEATH

01 - Crystal Spiders
02 - Witches Garden
03 - 13 Candles
04 - Down to the Fire
05 - Get on Home (Charles Manson Cover)
06 - Desert Ceremony
07 - Death Valley Blues
08 - Devil's Work (Acoustic)
09 - Pusher Man
10 - The Night Creeper
11 - Remember Tomorrow (Iron Maiden Cover)
12 - I See Through You
13 - Exodus