dimanche 8 décembre 2013

Empire Cannibale


Nous sommes à Paris, en juin 1981. Issei Sagawa, un étudiant japonais, invite chez lui une jeune Hollandaise, Renée Hartevelt. Elle repousse ses avances, ce qui ne refroidit pas Segawa.  Il la tue d'une balle dans la tête, la viole et va se "délecter" de son cadavre pendant trois jours. Il la dépèce et la mange.

Il se débarrasse du corps dans le bois de Boulogne. Rapidement arrêté, il avoue les faits avec force détails. Il est incarcéré jusqu'en 1983, mais il bénéficie d'un non-lieu pour démence au moment des faits. Il est alors interné dans un hôpital psychiatrique.

Un an plus tard, sous la pression de sa famille, le "cannibale japonais" est de retour à Tokyo, à la condition d'y suivre un traitement psychiatrique. Après examen, les psychiatres le déclarent sain d'esprit et le libèrent.

Sagawa devient en quelques mois une véritable star des médias. Sujet de plusieurs articles et documentaires, plus de 300 livres lui ont été consacrés. De la même façon, on ne compte plus ses apparitions télévisées... en tant que critique culinaire (!!!). En vingt ans, il a publié une dizaine d'ouvrages aux noms évocateurs : "L'affaire de la chair humaine de Paris", "Cannibale", "J'aimerais être mangé" ou encore "Ceux que j'ai envie de tuer".

À plus de 60 ans, Sagawa vit encore des royalties de ses livres, ainsi que des subsides que lui versent ses parents.

>>>>> HANNIBAL LECTER

01 - Suba - Antropofagos (Cannibals)
02 - Lordi - Candy for the Cannibal
03 - Lofofora - Cannibales
04 - Mental As Anything - Cannibal
05 - Stoner Train - Cannibal Hobo
06 - The Tiger Lillies - Cannibal
07 - Dengue Fever - Cannibal Courtship
08 - Shonen Knife - Cannibal Papaya
09 - Patti Smith - Summer Cannibals
10 - Heaven & Hell - Eating the Cannibals
11 - CCS - Cannibal Sheep
12 - P. Paul Fenech - Cannibal Tears
13 - Mark Knopfler - Cannibals
14 - Lee Marrow - Cannibals (Dance Africana)
15 - Nick Cave & The Bad Seeds - Cannibal's Hymn
16 - Starship - Love Among the Cannibals
17 - Hawkwind - Star Cannibal
18 - Gianna Nannini - Amore Cannibale

21 commentaires:

  1. La prochaine fois que j'irai en prison je demanderai à ma famille de faire pression ...
    Et sa bio filmée (par Polanski bien sûr) elle sort quand ?
    EWG

    RépondreSupprimer
  2. Encore un taré, complètement fou cette histoire. Je ne suis pas pour les relaxes pour démences, fou ou pas, les mecs sont nocif. Point.

    Canibal holocaust pour illustré, culte, mais franchement naze ce film. Sinon la compil' est classe en grande partie. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent les films cultes sont nases !!!!!

      Supprimer
    2. Arf non, je dirai que c'est 50/50 du culte naze...

      Supprimer
  3. Y'a quand même de sacre fondu sur cette planète.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement qu'il nous reste la musique pour oublier toutes ces horreurs

      Supprimer
  4. Pas encore écouté, mais j'adore quand tu donnes dans le sujet pointu.

    RépondreSupprimer
  5. Brrr...Font peur ces gens-là. Tu laisses trainer un doigt, tu te le fais becqueter vite fait, l'air de rien.

    Hey ! P. Paul Fenech, le chanteur des Meteors ? Rien que pour ça je la voudrais ta jolie compile, mais en plus y a le reste. Merci Keith.

    PS : la pochette aussi elle fait peur. Pôv fille !

    RépondreSupprimer
  6. Etonnant d'ailleurs le nombre de titres consacrés au sujet !

    RépondreSupprimer
  7. Ha ha han je réagis davantage à la pochette, ta poxhette. En sous culture, je (te) conseille un bouquin "Refkets dans un oeil mort" "Mondo Movies et films de cannibales" car je pense que tu as pris cette photo d'un de ces films effrahylarants....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'image de la chopette (!!!) est extraite du film Cannibal Holocaust.

      Supprimer
  8. Je crois que le morceau des Stranglers "La Folie" traite entièrement de ce fait-divers. Même si c'est pas dans le titre, les paroles l'aborde totalement. Il me semble que Kyoto Song des Cure parle également de cannibalisme (même si pour Robert Smith il s'agit d'une sorte de Cauchemar métaphysique).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es mieux renseignée que moi !!!!!

      Supprimer
    2. Heu... J'aurais quand même pas pu faire aussi belle thèse que la tienne!

      Supprimer