dimanche 28 février 2016

Un dimanche en 2016 [ 2 ]


2016 étant bissextile, c'est l'occasion de se ravager les cages à miel une journée de plus. Et c'est tant mieux, parce que ce début d'année a été riche en parutions métalliques de grande qualité. En l'absence des grosses cylindrées, ce sont des groupes moins réputés qui se taillent la part du lion. Et je suis prêt à parier un pot de Nutella que, d'ici quelques temps, certains d'entre eux joueront en tête d'affiche dans des stades bourrés de fans hystériques. Peut-être même se souviendront-ils que je fus le premier à les chroniquer et viendront chiquer une binouze sur ma tombe couverte de chiendent !

>>>>> PLUVIÔSE

01 - Buzzards of Babylon - Summertime Bruise
02 - Raubtier - Bothniablod
03 - Billion Dollar Babies - I Want to See You Burn
04 - Charm Designer - Endowar
05 - Worry Blast - Raised by Rock 'n' Roll
06 - Proll Guns - Reno Gang
07 - Albatross Overdrive - Organize
08 - Chargez ! - Condamné
09 - Jarakillers - Evil Prayer
10 - My Private Island - King
11 - Black Wizzard - Harsh Time
12 - Pristine - Bootie Call
13 - Sir Donkeys Revenge - Wolf
14 - Black Aces - Back in the Chain
15 - Bright Color Vision - The End of the World
16 - Witches of God - Burn Forever
17 - Wolfmother - Gypsy Caravan
18 - Bark - Babylon Streets

vendredi 26 février 2016

Le vie en Blanc

                                   BALANCE  LE  MAGOT,  LA  VIEILLE
                                   LENTEMENT,  TRÈS  LENTEMENT
                                   ATTENTION  AUX  GESTES  BRUSQUES
                                   N'OUBLIE  SURTOUT  PAS  LES  BIJOUX
                                   C'EST  LE  CASSE  DU  SIÈCLE

>>>>> HOWLITE

01 - Notorious B.I.G. - Big Poppa
02 - Yodelice - Breathe In
03 - Supertramp - Cannonball
04 - The Beatles - Dear Prudence
05 - David Bowie - Dollar Days
06 - Sly & The Family Stone - I Don't Know (Satisfaction)
07 - Bad Company - Holy Water
08 - Sparks - The Rhythm Thief
09 - Les Rita Mitsouko - Someone to Love
10 - Santana - Light of Life
11 - Exploit - La Tua Pelle Scotta
12 - Mushroom - Unborn Child
13 - James - Semaphore
14 - The Strokes - The Modern Age
15 - Beck - Elevator Music
16 - Pink Floyd - Mother
17 - Status Quo - She Don't Fool Me
18 - AC/DC - This House Is on Fire

mercredi 24 février 2016

Produced by Chris Tsangarides


Si un jour vous rencontrez un type rondouillard, légèrement dégarni, avec une barbichette et de petites lunettes d'intello, évitez de vous moquer de lui : vous pourriez être en présence de Chris Tsangarides.

Ce nom ne vous dit rien ? Pas étonnant : ce mec-là ne fait pas la une des magazines people, il ne se pavane pas au bras de bimbos siliconées jusqu'au trou de balle, il n'est même pas le géniteur de l'enfant de Rachida Dati. Par contre, ce mec-là possède un carnet d'adresses à faire pâlir Paul Bismuth en personne !

Parce que, voyez-vous, ce mec-là est ingénieur du son et producteur de disques au sein de sa propre société (Rainmaker Music). Accessoirement, il est aussi musicien et auteur-compositeur. Alors, si ce nom ne vous dit rien, peut-être que celui de certains artistes avec lesquels il a collaboré vous parleront plus : Judas Priest, Thin Lizzy, Black Sabbath, Depeche Mode, Gary Moore, Joan Armatrading… plus quelques autres qui ne tricotent pas du genou !

Si un jour vous rencontrez un type rondouillard, légèrement dégarni, avec une barbichette et de petites lunettes d'intello, saluez-le gentiment et, si par le plus grand des hasards, il s'agit de Chris Tsangarides, demandez-lui un autographe… je peux vous assurer qu'il vous en sera fort reconnaissant.

>>>>> THUNDER AND LIGHTNING

01 - Gary Moore (ft. Phil Lynott) - Parisienne Walkways (1978 - Back on the Streets)
02 - Concrete Blonde - I Don't Need a Hero
(1990 - Bloodletting)
03 - Biomechanical - Slow the Poison (2008 - Cannibalised)
04 - Killing Joke - Wintergardens
(1986 - Brighter Than a Thousand Suns)
05 - Angra - Lisbon
(1998 - Fireworks)
06 - Strawbs - Christmas Cheer (Everything's Going to Be Alright)
(2008 - The Broken Hearted

        Bride)
07 - Exodus - One Foot in the Grave
(1992 - Force of Habit)
08 - UFO - Ballad of the Left Hand Gun
(2015 - A Conspiracy of Stars)
09 - Gilbert O'Sullivan - Gordon Bennett
(1989 - In the Key of G)
10 - Judas Priest - A Touch of Evil
(1990 - Painkiller)
11 - Anvil - Worry
(2007 - This Is Thirteen)
12 - Thin Lizzy - Renegade
(1981 - Renegade)
13 - Bruce Dickinson - Zulu Lulu
(1990 - Tattooed Millionaire)
14 - King Lizard - Rock 'n' Roll Me
(2010 - Viva la Decadence)
15 - Tygers Of Pan Tang - Silver and Gold
(1981 - Spellbound)
16 - Ian Gillan - Gassed Up
(1991 - Toolbox)
17 - Steeleye Span - The Wee Free Men
(2013 - Wintersmith)
18 - Black Sabbath - Lost Forever
(1987 - The Eternal Idol)

lundi 22 février 2016

King Cover #26


En été, la belle Isabelle bronzait nue dans la garrigue.

- Vous devez savoir, monsieur le sous-préfet, que l'affaire fait grand bruit dans tout le pays.
- Mhhh ! Je n'en doute pas, monsieur le ministre.
- Les lois fondamentales de l'État sont bafouées.
- Mhhh ! Pour sûr, monsieur le ministre !
- Les fondations même de la démocratie foulées au pied !
- Mhhh ! Tant que ça, monsieur le ministre ?
- Si fait, ça jase dans les plus hautes sphères du pouvoir... et que fait la maréchaussée ?
- Mhhh ! Hélas, monsieur  le  ministre, je  n'ai  à  ma  disposition  qu'un  valeureux  maréchal des
  logis-chef et son adjoint qui sont déjà fort occupés à traquer les malfrats de tous  acabits.
- Les caisses de l'État sont vides.
- Mhhh  !  Depuis  des  lustres, monsieur  le  ministre  !  Mais  permettez-moi  de  vous  suggérer
  d'observer attentivement ce que l'on peut apercevoir sur la fesse gauche de la demoiselle.
- Saperlipopette ! Mais c'est... mais c'est... un grain de beauté... en forme de...
- Mhhh ! Oui, monsieur le ministre, un grain de beauté en forme de bonnet phrygien !
- Mazette ! Nous sommes bien là face à une affaire d'État ! Il faut que toutes les charges retenues
  contre cette demoiselle soient levées séance tenante. Et faites en sorte d'user de la plus grande
  discrétion  pour  que  monsieur  le  président  de  la  République  ne  soit  pas éclaboussé par le
  scandale.

Dans les buissons, des milliers de badauds entonnèrent discrètement la Marseillaise.

>>>>> ALLONS ZZZ'ENFANTS

01 - The Kills - Dreams (Fleetwood Mac)
02 - Michael Brecker & Lisa Fischer - Stir It Up (Bob Marley)
03 - The Swinging Blue Jeans - Around and Around (Chuck Berry)
04 - Gallahad - Whiskey in the Jar (Traditionnel, Thin Lizzy)
05 - Civil Twilight - Come As You Are (Nirvana)
06 - Angélique Kidjo (ft. Joss Stone) - Gimme Shelter (The Rolling Stones)
07 - Bettye Lavette - Don't Let Me Be Misunderstood (Nina Simone)
08 - Kendra Morris - Wicked Game (Chris Isaak)
09 - Krossroudz - (I'm your) Hoochie Coochie Man (Muddy Waters)
10 - Joan Baez - If You Were a Carpenter (Tim Hardin)
11 - Miossec - La non-demande en mariage (Georges Brassens)
12 - Manfred Mann - Bang a Gong (T. Rex)
13 - Anne Watts - Amsterdam (Jacques Brel)
14 - Alice Smith - I Put a Spell on You (Screamin' Jay Hawkins)
15 - Fourth Street Sisters - Mr. Tamborine Man (Bob Dylan)
16 - Nguyên Lê & Dhafer Youssef - Black Dog (Led Zeppelin)
17 - Maggie Blue - Heartbreak Hotel (Elvis Presley)
18 - Sigue Sputnik - Highway to Hell (AC/DC)

dimanche 21 février 2016

Metal Mannschaft


Quand on y repense, on s'est quand même pris un max de branlées avec les Allemands !

Déjà en 1870, ils nous ont collé une méchante raclée et notre empereur à barbichette avec. Sans tambour ni trompette, mais avec des casques à pointe, ils ont remis le couvert en 1914. Mais le pompon c'est en 1940, quand ils sont carrément venus jusque dans vos bras pour égorger nos fils, nos compagnes et aussi pour mugir. Pas cool, ces féroces soldats !

Plus tard, c'est sur les terrains de foot qu'ils nous ont encore marché sur la gueule. La finale de la coupe d'Europe des clubs champions de 1976 gagnée par le le Bayern de Münich aux dépens de l'A.S. Saint-Étienne fait partie de la légende… putain de poteaux carrés ! Et que dire de la victoire allemande face à l'équipe de Platini en demi-finale de la coupe du monde de 1982, sinon qu'elle demeure l'un des plus grand traumatisme de l'histoire du football hexagonal… putain de gardien teuton !

Nous pensions l'acrimonie germanique à tout jamais endormie, c'était sans compter sur l'impres- sionnante armada métallique qu'ils ont su mettre en œuvre au fil des années. Et ça ne date pas d'hier : Scorpions, Accept, Rage, Helloween, Rammstein avaient déjà bien labouré le champ de bataille sur lequel fleurissent désormais des groupes méchamment outillés pour nous remettre une claque du même métal dont ils font leurs Volkswagen.

Je lance donc un appel solennel à notre président de la République afin qu'il prenne toutes les dispositions nécessaires à la promotion du heavy metal français. Dans le cas contraire, je me verrais dans  l'obligation de demander l'asile politique à la charmante Claudia Schiffer. À bon entendeur…

>>>>> SCHWARZ, ROT UND GOLD

01 - Dvalin - Unter den Eichen
02 - Erdling - Du Bist Soldat
03 - Serum 114 - Niemals Erwachsen Sein
04 - 9mm - Kain vs Abel
05 - Betontod - Alles
06 - Frei.Wild - Wir Gehen Wie Bomben auf Euch Nieder
07 - Fluxmeister - Pass Auf
08 - Toxpack - Niemand
09 - Veritas Maximus - Kein Ende
10 - Varg - Was Nicht Darf
11 - Unantastbar - Ihr Könnt Mich Alle Mal
12 - Fjørt - Kontakt
13 - Broilers - Zurück in Schwarz
14 - Manson - Sturm und Blut
15 - Ost+Front - Afrika
16 - Krawallbrüder - Nicht Therapierbar
17 - Hämatom - Bilder im Kopf
18 - Massendefekt - Prominent

vendredi 19 février 2016

Une chanson (My Baby Just Cares for Me)


                    Mon chéri ne s'intéresse pas aux spectacles
                    Mon chéri ne s'intéresse pas aux fringues
                    Mon chéri ne s'intéresse qu'à moi
                    Mon chéri ne s'intéresse pas aux voitures, ni aux courses
                    Mon chéri ne s'intéresse pas aux soirées mondaines

                    Liz Taylor n'est pas son genre
                    Et même le sourire de Lana Turner le laisse de marbre
                    Mon chéri ne s'intéresse pas à ce que les gens disent
                    Mon chéri ne s'intéresse qu'à moi

                    Chéri, mon chéri ne s'intéresse pas à ce qu'il voit
                    Et il ne s'intéresse même pas aux fringues
                    Il s'intéresse à moi
                    Mon chéri ne s'intéresse pas aux voitures, ni aux courses
                    Il ne s'intéresse pas aux soirées mondaines

                    Liz Taylor n'est pas son genre
                    Et même le sourire de Liberace le laisse de marbre
                    Je me demande ce qui ne va pas avec mon chéri
                    Mon chéri ne s'intéresse qu'à moi


Composée par Walter Donaldson sur des paroles de Gus Kahn, "My Baby Just Cares for Me" est initialement chantée par Ruth Etting dans la comédie musicale Whoopee! qui fut jouée plus de 400 fois au New Amsterdam Theatre de New York entre décembre 1928 et novembre 1929.

En 1958, Nina Simone l'enregistre à son tour sur son premier album. Il faudra cependant attendre 1987 et son utilisation dans une publicité pour le parfum N° 5 de Chanel, pour que la chanson s'impose enfin comme l'un des standards incontournables du jazz.

Et parmi les grands "repreneurs" de cette chanson, on compte entre autres Frank Sinatra, Nat King Cole, Gene Kelly… sacré brelan d'as !

>>>>> LANA TURNER'S SMILE

01 - Nina Simone
   02 - Ann-Margret & Al Hirt
      03 - Malia
         04 - Mel Torme
            05 - Tony Bennett
               06 - Holly Cole
                  07 - Laura Wolfe
                     08 - Indigo Swing
                        09 - Amanda Lear
                           10 - Count Basie & Joe Williams
                              11 - Katharine Whalen
                                 12 - Olivia Ruiz
                                    13 - Adrienne Hindmarsh
                                       14 - Pat Boone
                                          15 - Mary Wells
                                             16 - Renee Olstead
                                                17 - Sophie Milman
                                                   18 - Frankie Lymon & The Teenagers
                                                      19 - Cindy Lauper

mercredi 17 février 2016

This Is Always… Alice Cooper


Et vous, vous étiez où le jeudi 5 avril 2012 ?

Moi j'étais ici, à la même place… d'ailleurs je n'ai pas bougé mon cul depuis ! Ce jour-là, je mettais en ligne le premier épisode de "This Is…". Il était consacré à l'un des artistes qui me tient le plus à cœur, j'ai nommé monsieur Alice Cooper… ça me fait toujours marrer de dire monsieur Alice !!!

Je suis sûr que vous vous demandez pourquoi je consacre un nouveau chapitre à cet artiste légendaire qui trimballe sa carcasse osseuse sur les scènes du monde entier depuis plus de quarante ans. Et bien justement parce que c'est un artiste légendaire qui trimballe sa carcasse osseuse sur les scènes du monde entier depuis plus de quarante ans, et aussi parce qu'il était le premier de la série… et qu'il sera également le centième !

Centième "This Is…", ça se fête et quel meilleur maître de cérémonie pour animer cet événement que l'empereur du shock rock en personne !

Welcome to his nightmare !

Bien sûr, je ne serais qu'un misérable ingrat si j'oubliais de remercier tous les hurluberlus qui m'ont aidé dans cette noble mission, soit en me confiant leurs propres compiles, soit en rédigeant des chroniques en or. Big up à vous, les amis !

>>>>> PRINCE OF DARKNESS

01 - Earwigs to Eternity (1969 - Pretties for You)
02 - Laughing at Me (1970 - Easy Action)
03 - Second Coming (1971 - Love It to Death)
04 - Yeah Yeah Yeah (1971 - Killer)
05 - Blue Turk (1972 - School's Out)
06 - Mary-Ann (1973 - Billion Dollar Babies)
07 - Crazy Little Child (1973 - Muscle of Love)
08 - Years Ago (1975 - Welcome to my Nightmare )
09 - Give the Kid a Break (1976 - Goes to Hell)
10 - Damned If You Do (1977 - Lace and Whiskey)
11 - Nurse Rozetta (1978 - From the Inside)
12 - Headlines (1980 - Flush the Fashion)
13 - Seven & Seven Is (1981 - Special Forces)
14 - Tag, You're It (1982 - Zipper Catches Skin)
15 - Former Lee Warmer (1983 - DaDa)
16 - Crawlin' (1986 - Constrictor)
17 - Time to Kill (1987 - Raise Your Fist and Yell)
18 - Why Trust You (1989 - Trash)
19 - Dangerous Tonight (1991 - Hey Stoopid)
20 - Lullaby (1994 - The Last Temptation)
21 - Pick Up the Bones (2000 - Brutal Planet)
22 - Disgraceland (2001 - Dragontown)
23 - This House Is Haunted (2003 - The Eyes of Alice Cooper)
24 - The Saga of Jasse Jane (2005 - Dirty Diamonds)
25 - (In Touch With) Your Feminine Side (2008 - Along Came a Spider)
26 - Ghouls Gone Wild (2011 - Welcome 2 My Nightmare)
27 - Raise the Dead (2015 - Hollywood Vampires)

lundi 15 février 2016

Soul Music


A-t-on jamais vu un animal plus stupide que l'homme ?

Avant, tout était simple : il y avait des prairies, des ruisseaux, des petits oiseaux. L'homme pouvait jouir de tout ce que la nature mettait à sa disposition. Il pouvait se balader tout nu dans les champs de fraises pour toujours et traverser des ponts au-dessus de l'eau trouble. 

Mais il devait trouver cette vie trop douce. Il s'est alors inventé des dogmes imbéciles pour régenter chacun de ses actes. Fini la quéquette à l'air dans les champs de fraises, interdiction de pisser du haut des ponts. On se met à genou pour parler au ciel et on écarte bien les fesses pour se laisser pénétrer par la foi. Attention, un œil malin te surveille de là-haut et saura te faire payer tes forfaitures le temps venu.

Avant, il y avait des artistes qui mettait leur âme dans des chansons et ça te faisait monter au paradis sans avoir à lécher le cul de personne !

>>>>> LET THE MUSIC PLAY

01 - Otis Redding - Try a Little Tenderness
02 - The Shirelles - Tonight's the Night
03 - The Platters - Smoke Gets in Your Eyes
04 - Etta James - At Last
05 - Ohio Players - Alone
06 - The Chi-Lites - All My Life
07 - Sister Rosetta Tharpe - I Shall Know Him
08 - Sam Cooke - (I Love You) For Sentimental Reasons
09 - Four Tops - Still Water (Love)
10 - Nina Simone - He's Got the Whole World in His Hands
11 - The Staple Singers - Weight
12 - James Brown - Try Me
13 - Darlene Love - My Heart Beat a Little Faster
14 - Solomon Burke - Cry to Me
15 - Eddie Kendricks - Intimate Friends
16 - Gladys Knight & The Pips - Where Peaceful Waters Flow
17 - Aretha Franklin - Ain't No Way
18 - Sade - Pearls
19 - The Neville Brothers - A Change Is Gonna Come
20 - Lee Moses - Free at Last

mercredi 3 février 2016

This Is... Megadeth


Dans la famille "Tête de con", je voudrais Dave Mustaine.
Bonne pioche !!!

Dave Mustaine, voilà un mec qui s'est embrouillé avec à peu prêt tout ce que le showbiz compte comme représentants. À commencer par ses ex-partenaires de Metallica avec lesquels il avait pourtant fondé le groupe, avant de se faire lourder à cause de son caractère de cochon. Dès lors, le gentil Dave n'a plus eu qu'une seule obsession : faire de l'ombre à ses anciens coéquipiers. Si la bande à James Hetfield continue de rayonner au firmament du heavy metal, l'aimable Dave n'est pas loin d'avoir réussi son pari, car Megadeth est devenu l'une des plus belles formations électriques que le Malin ait jamais imaginée. 

En plus, je suis une vraie langue de pute, parce que depuis quelques années le charmant Dave a mis beaucoup d'eau dans son Bourbon. En 2010 et 2011, on l'a d'ailleurs vu participer à une mini-tournée avec Metallica, Anthrax et même Slayer... d'autres charmantes personnes sur lesquelles il a déversé des tombereaux de propos orduriers. 

Comme le bon vin, le sympathique Dave s'améliorait-il avec les années ? On pourrait aisément l'affirmer s'il cessait de prendre les journalistes pour des cons et qu'il se retenait de virer ses musiciens à chaque fois qu'il a une aigreur d'estomac... parce que des aigreurs, il en a assez souvent !!!

Mais on pourra dire tout ce qu'on veut sur l'affable Dave, c'est quand même à grands coups de médiators haineux qu'il est parvenu à se constituer une fan-base fidèle et reconnaissante, qui ne juge pas l'homme, mais son œuvre. Et qu'elle est belle cette œuvre !

Alors oubliez tout ce que je viens de dire sur Dave Mustaine et laissez-vous guider à travers la discographie de Megadeth. Comme d'habitude : un titre par album, plus quelques lives en guise de mignardises.

>>>>> KILLING IS MY BUSINESS

01 - The Skull Beneath the Skin (1985 - Killing Is my Business... and Business Is Good !)
02 - My Last Words (1986 - Peace Sells)
03 - Liar (1988 - So Far, so Good... so What !)
04 - Lucretia (1990 - Rust in Peace)
05 - Foreclosure of a Dream (1992 - Countdown to Extinction)
06 - Blood of Heroes (1994 - Youthanasia)
07 - A Secret Place (1997 - Cryptic Writings)
08 - Angry Again  (1997 - Live Trax)
09 - Seven (1999 - Risk)
10 - Promises (2001 - The World Needs a Hero)
11 - Tears in a Vial (2004 - The System Has Failed)
12 - Coming Home (to Argentina) (2007 - That One Night - Live in Buenos Aires)
13 - Amerikhastan (2007 - United Abominations)
14 - 1,320 (2009 - Endgame)
15 - Poison Was the Cure (2010 - Rust in Peace Live)
16 - 13 (2011 - Th1rt3en)
17 - Dance in the Rain (2013 - Super Collider)
18 - Bullet to the Brain (2016 - Dystopia)

lundi 1 février 2016

Des visages

Quoi ma gueule ? Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? Voyez comment naissent les jolies compiles… par le plus beau des hasards !

Je m'baladais sur le blog de This Mystery Girl (le cœur ouvert à l'inconnu !…), à la recherche de quelques clichés un peu olé-olé, quand je suis littéralement tombé en extase devant une pochette de disque. Pas ce genre de pochettes hyper-chiadées façonnées à grands coup de PhotoShop, pas non plus le genre "esthétique-de-télé-réalité" avec déballage de nichons et de tablettes de chocolat en plastique. Non, juste une pochette toute bête, toute simple, avec simplement UNE GUEULE ! Une putain de belle gueule… et même pas une gueule de nana !

Seulement la gueule de Phil Collins. Sa bouille d'aujourd'hui. Sa tronche de sexagénaire. Un peu abimée par les années, mais pas trop, juste ce qu'il faut pour apporter à son regard un soupçon d'ironie sur le temps qui passe.

Comme j'ai un esprit assez primaire, je suis capable sur un coup de tête de pondre une jolie compile, sans queue ni tête, mais avec des pochettes arborant des grandes et belles gueules. Abracadabra, la voilà !

Spécial dédicace à This Mystery Milady !

>>>>> FACE À FACE

01 - David Bowie - Black Tie White Noise
02 - Kris Kristofferson - Smokey Put the Sweat on Me
03 - David Lee Roth - That's Life
04 - Jean-Louis Murat - Comme un incendie
05 - Suzanne Vega - Rock in This Pocket (Song of David)
06 - Phil Collins - This Must Be Love
07 - Alice Cooper - Jackknife Johnny
08 - Miossec - Mes crimes, le châtiment
09 - Rob Zombie - Burn
10 - Nina Simone - Il n'y a pas d'amour heureux (Louis Aragon, Georges Brassens)
11 - Keith Richards - Eileen
12 - Bernard Lavilliers - Urubus
13 - Paul McCartney - Angry
14 - The Doors - I Looked at You
15 - Roky Erickson & Okkervil River - Goodbye Sweet Dreams
16 - Louis Bertignac - Qui a vu ma guitare ?
17 - Dee Dee Bridgewater - The Island
18 - Leonard Cohen - Dance Me to the End of Love