mardi 20 novembre 2018

King Cover #40


— Docteur Livingstone, je présume ?

— Approchez, jeune homme, et appelez-moi tout simplement… Emma !

J'avais sillonné une grande partie de l'Afrique subsaharienne pour rencontrer l'éminent docteur Emma Livingstone. Maintenant, face à moi, la belle dame était alanguie sur une méridienne en velours cramoisi.

Drapée d'un paréo de mousseline fleurie qui ne cachait rien de sa luxuriante anatomie, elle sirotait un cocktail bleu des mers du sud. Une bourrasque de cheveux roux balayait ses épaules et dégoulinait  jusqu'au bas de son dos. Ses yeux noirs étaient comme des perles d'obsidienne, pénétrants et incisifs. Comme les esclaves byzantines, elle portait aux chevilles des bracelets de cuivre, garnis de breloques scintillantes. Un petit ouistiti facétieux avait trouvé refuge au creux de ses cuisses et ne semblait pas près de céder sa place… même pour toutes les bananes du monde !

Sur un antique gramophone à pavillon tournait un vinyle poussiéreux : Initials B.B.

Alors j'ai déclenché mon petit magnétophone à cassette pour réaliser l'interview qui, avec un peu de chance, ferait de moi le plus jeune prix Pulitzer de l'histoire. Mais avant tout, il fallait que je me concentre sur le visage du docteur Livingstone… uniquement sur son visage !

>>>>> LÉOPOLDVILLE

01 - Rita Lee - La Javanaise (Serge Gainsbourg)
02 - Blonde On Blonde - Whole Lotta Love (Led Zeppelin)
03 - Margeaux Lampley - Beat It (Mickael Jackson)
04 - Anika - I Go to Sleep (The Kinks)
05 - Ann Savoy - J'attendrai (Rina Ketty)
06 - Lissie - Electric Eye (Judas Priest)
07 - Anita Lane - Sexual Healing (Marvin Gaye)
08 - Flora Cash - Shout It Out Loud (KISS)
09 - Dee Dee Bridgewater - Don't Be Cruel (Elvis Presley)
10 - Sarah Jane Morris - Chelsea Hotel (Leonard Cohen)
11 - Ingrid James - Don't Fear the Reaper (Blue Öyster Cult)
12 - Berk & The Virtual Band - Tainted Love (Gloria Jones)
13 - Karen Souza - Get Lucky (Daft Punk)
14 - Pegi Young & The Survivors - These Boots Were Made for Walking (Nancy Sinatra)
15 - Madeleine Peyroux - Bye Bye Love (Everly Brothers)
16 - Lola Marsh - Le Sud (Nino Ferrer)
17 - Cats on Trees - Buffalo Soldier (Bob Marley)
18 - Morikawa Natsuki - Your Song (Elton John)

26 commentaires:

  1. Je regardais ta liste (te la pochette et ta chronique, et la pochette et et la pochette) en me disant qu'il y avait pas de noms inconnus et aussi en me demandant si Mm Livingstone me ferai mon vaccin contre la grippe?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, je lui ai fait part de ta demande. Par contre, elle se déplace à dos d'éléphant, il faut donc qu'il y ait de la place pour garer le bestiau devant chez toi !!!

      Supprimer
  2. Je vais encore passer pour le pinailleur de service, mais on ne peut pas écouter de microsillon sur un gramophone. Il n'y a pas de correction RIAA et il tourne trop vite (78 rpm). Sur un Teppaz, peut-être ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voilà, le monsieur qui vient casser l'ambiance romantique que j'avais réussi à créer… s'pèce de sauvage !!!!!
      :-D

      Supprimer
    2. Ca pourrait être pire, j'aurais pu te parler du visuel qui n'est pas en 600 x 600...

      Supprimer
    3. Ouf ! On l'a échappé belle !!!

      Supprimer
  3. Toujours un plaisir à écouter ces compiles king covers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est aussi un plaisir de farfouiller sur le net à la recherche de reprises originales

      Supprimer
    2. Si ce sont des originales, ce ne sont pas des reprises!;)

      Supprimer
    3. J'avais oublié que tu étais l'empereur des pinailleurs !!!
      :-P

      Supprimer
  4. Encore réussi à débusquer une Lilith sumérienne, t'es un vrai archéologue Mister Jones. Merci pour la musika.

    RépondreSupprimer
  5. Bon, voilà, j'ai écouté. Superbe post, meilleur que d'autres "King Cover", je crois, ou alors c'est que j'étais plus disponible. J'ai tout particulièrement apprécié Rita Lee, tu t'en doutes. Je vais garder son interprétation de La Javanaise dans le répertoire des "chanteurs étrangers qui chantent en français". Si si, j'ai ça sur mes ordis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi même quand je fabrique une nouvelle compile, j'ai l'impression qu'elle est meilleure que les précédentes !

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Estoy orgulloso de que mis "hermosas compilaciones" se escuche fuera de las fronteras de Francia

      Supprimer
  7. Encore un sacré méli-mélo auditif à découvrir Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Méli-mélo, c'est le terme exact ! Il ne faut chercher aucune logique dans la suite des chansons !

      Supprimer
  8. Pas dégueu la compilation , merci Keith !

    RépondreSupprimer
  9. ton voisin gouesnousien a hâte d'écouter ce "meli melo" au boulot demain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en connais un qui sera pas payé ce mois-ci !!!
      ;-)

      Supprimer
    2. j'ai la chance de pouvoir travailler en musique cher ami, et quand la musique est bonne.... le travail est bon !!!

      Supprimer
  10. Bonjour Keith,
    Bravo pour la bête (pas la belle) !
    C'est un magnifique effort.
    Don't Fear the Reaper, le tube de Blue öyster Cult, en ballade et du violon en solo à la place de Buck Dharma, fallait oser, mais ça passe !
    Effectivement la Javanaise en bossa façon Julie Cruise/David Lynch, c'est un très bon choix.
    Bonnes mentions aussi à Tainted Love, Sexual Healing (Anita Lane est vraiment douée), Get Lucky ou la version dénudée de Your Song.
    Je remarque quand même que la bonne recette est voix féminine/tempo lent/expression exacerbée...
    La force initiale du titre repris est aussi essentielle.
    On pourrait faire reprendre Your Song par une casserole tellement la mélodie initiale est puissante...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne se rend pas bien compte du talent qu'il faut pour reprendre les chansons des autres tout en y insufflant sa propre personnalité.
      Par contre, je trouve que tu fais du racisme anti-casseroles !!!!!
      :-D

      Supprimer