lundi 10 mars 2014

ADX (2008) Division Blindée


GRAND JEU SANS FRONTIÈRES DES BLOGUEURS MANGEURS DE DISQUES # 8 

01 - OH HONEY, WHY DON'T YOU COME BACK ?         
       Le disque du retour, pour le meilleur ou pour le pire, à vous de choisir…

Dur, dur de faire du Heavy Metal en France et chanter dans la langue de maître Capello.

Comme beaucoup de groupes de Metal français ont laissé leurs tripes sur l'autel du show business, on pensait ADX définitivement perdu dans les limbes de l'éternel oubli. Dix ans, il aura fallu attendre dix ans avant que les teigneux Picards ne reviennent sur le devant de la scène avec ce bijou de pur Speed Metal alerte et saignant.

Depuis, ils nous ont servis trois autres savoureuses galettes gorgées de testostérone, à l'effigie de la guillotine. C'est ce qu'on appelle un retour gagnant.

>>>>> JOSEPH-IGNACE GUILLOTIN

01 - Avant l'assault
02 - À la gloire de Dieu

03 - Les stratèges         

04 - Division Blindée    
05 - Mary la sanglante
06 - Lycanthropie           
07 - Poison d'état
08 - La parodie du fou
09 - Souvenirs de Gambais
10 - Livide
11 - Dernière morsure
12 - Vestige d'un chaos

26 commentaires:

  1. Déjà en colère ?
    Bon ils sont revenus, le sont-ils bien ? Faudrait que j'ai écouté. C'est un peu honteux quand en plus j'ai un vieux pote dans le groupe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais un de tes potes qui va être en colère en lisant ça !

      Supprimer
  2. Bon, déjà en englishe ce n'est pas ma came, alors en franchie...

    Par contre, pile dans le thème, dix ans putain. La décennie c'est le truc fatidique quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas grave… tu seras juste décapité !!!!!

      Supprimer
  3. Waouh "heavy metal" et "Maître Capello" dans la même phrase, j'ai des sueurs froides!
    Je ne connaissais pas ce groupe (faute avouée, poing dans le nez?) mais les titres donnent envie d'en savoir plus!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais songé à caser aussi "ornithorynque" et "rutabaga", mais je n'ai pas réussi… faute avouée, genoux cassés !!!!!

      Supprimer
    2. Tu aurais eu mon respect éternel.
      Quant à ma faute, je vais la réparer!

      Supprimer
  4. Rhooo, ça hurle dès le lundi !!!!

    bien ouej

    RépondreSupprimer
  5. Ce serait mentir que d'écrire qu'ils m'ont manqué!

    RépondreSupprimer
  6. Du metal en français?!! Tu as le don pour nous dénicher de ces trucs!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pourtant un grand classique des années 80, le metal en français. Comme justement ADX sont de cette époque, ça n'a rien de surprenant (encore moins en ajoutant que leur seul album en anglais était textuellement encore plus risible que leur matériel en français).

      Supprimer
    2. Ca c'est parce que je n'y connais rien en métal, ni l'histoire, ni la musique....;)

      Supprimer
  7. Hé ho, et la bombasse en couverture, c'est pour quand le retour ?..
    Non parce que je suis d'accord pour saigner des oreilles mais faut une incitation, la guillotine et les épées euh ...

    RépondreSupprimer
  8. un peu comme Jimmy, Par où tu es revenu, je ne t'ai pas vu arriver ;-) Il me fallait choisir, peux pas tout entendre ... donc ZZ TOP l'emporte, davantage adapté avec cette nouvelle chaleur qui me chauffe le dos... vais me chercher à boire.
    Une bière? Bien non... Un verre d'eau A suivre

    RépondreSupprimer
  9. Conseil d'ami: ne passe pas à côté des Higelin postés sur le Club il y a quelques jours...

    RépondreSupprimer
  10. Je vote pour la fermeture, après le charbon et le fer, des mines de métal en France ...

    RépondreSupprimer
  11. Pas ultra fan de metal, même pas du tout, je n'arrive pas à rentrer dedans. Mais j'essaie d'écouter à chaque fois qu'on m'en propose, histoire de mourir moins con.
    En vérité, je m'arrête à Sabbath et Motorhead d'un côté et je reprends avec l'indus de Nine Inch Nails de l'autre. Tout un pan est passé aux oubliettes chez moi, et je crains que ça ne soit assez définitif. Mais sait-on jamais ?

    RépondreSupprimer
  12. Ben moi j'aime bien ces gens qui y croient, coûte que coûte, quitte à être ridicules à faire du métal en français (mais moins cons qu'à faire des crêpes en anglais). Bravo les gars. Merci Keith.

    RépondreSupprimer
  13. Comment dire... euh... bouark ? Pour moi le bon metal français (et non pas "en français" heureusement), c'est Year Of No Light et consorts, autant dire qu'il y a un fossé entre ces univers-là.

    RépondreSupprimer
  14. Oh la la, STOOOOP. Y'a tromperie sur la marchandise : 3 ans avant cette division blindée, il y a eu en 1998 Résurrection (logique) qui marquait le retour de la bande à Betov, et que dont j'avais bien apprécié le contenu (pourtant, les résurrections, hein, j'suis sceptique). J'espère que celui-ci est au moins aussi bon, et je m'en vais vérifier cela tout de suite.

    RépondreSupprimer
  15. euh, je vais me cacher, j'ai lu 2001 au lieu de 2008...

    RépondreSupprimer
  16. Arff, c'est dur. J'ai essayé deux titres et j'ai vraiment souffert. En plus la pochette est effrayante. Donc je passe, mais côté retour, après 10 ans forcément ça le fait donc je valide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on fait le compte des fans de Metal, par rapport à tous ceux qui ne le sont pas, tu fais quand même partie de la majorité !!!!!

      Supprimer
    2. Mince, faire partie de la majorité ça fait un peu mal à mon snobisme.

      Supprimer