dimanche 25 décembre 2016

David Bowie : The Greatest Show Ever


Son œuvre est monumentale, pétillante, surréaliste, insoumise, perverse, prégnante et foutrement addictive. Dès lors, serait-il indécent d'affirmer que David Bowie fait partie des plus grands artistes de tous les temps ?

Pourtant, que sait-on de cet extravagant personnage, sinon ce qu'il a lui-même méticuleusement choisi de mettre en exergue ?

Finalement, c'est sur scène qu'il se révélait pleinement, essaimant sa folie, dégoulinant d'émotion. Loin du maelstrom médiatique, face à son public, il se mettait à nu. Sous le mascara, les masques tombaient enfin, révélant un être d'une complexité abyssale. Timide et extraverti, humble et majestueux, minutieux, complexe et bardé de fêlures.

J'ai exploré des dizaines de bootlegs du Thin White Duke pour en extraire la plus noble substance. Mis bout à bout, tous ces petits fragments d'âme, composent un portrait sans retouche de cet artiste protéiforme dont l'étoile noire n'est pas prête de s'éteindre.

♫  JOYEUX  NOËL  ♫

>>>>> BLACKSTAR

01 - Life on Mars ? (16.10.1999 - Elysée Montmartre, Paris)
02 - Rock 'n' Roll Suicide (05.09.1974 - Universal Amphitheatre, Los Angeles)
03 - Scary Monsters (09.09.1997 - 105FM Radio Show, San Francisco)
04 - Heroes (20.10.1996 - The Bridge School Benefit, Shoreline Amphitheatre, Mountain View)
 
05 - Rebel Rebel (13.06.2004 - Isle of Wight Festival) 
06 - The Man Who Sold the World (18.07.1996 - The Phoenix Festival, Long Marston)
07 - Space Oddity (20.10.1973 - The Marquee, London)
08 - Quicksand (ft. Robert Smith) (09.01.1997 - Madison Square Garden, New York)
09 - I Got You Babe (ft. Marianne Faithfull) (Sonny & Cher Cover) (1974 - Top of the Pop)
10 - All The Young Dudes (20.07.1996 - Messegelände, Balingen)
11 - My Death (Jacques Brel Cover) (10.01.1972 - The Music Hall, Boston)
12 - The Jean Genie (14.08.1997 - Student Island Fest, Budapest)
13 - Suffragette City (20.10.1972 - Santa Monica)
14 - Absolute Beginners (25.06.2000 - Glastonbury Festival, Pilton)

15 - Ashes to Ashes (ft. Stevie Ray Vaughan) (27.04.1983 - Las Colinas Soundstage, Dallas)
16 - Changes (15.06.2002 - Sony Music Studios, New York)
17 - Fashion (ft. Peter Frampton) (28.08.1987 - Lansdowne Park, Ottawa)
18 - Gloria (Them Cover) (27.09.1990 - Estadio Nacional, Santiago)

16 commentaires:

  1. Un beau cadeau pour Noël !
    Bonnes fêtes à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanxxx Miss Chrissie !
      J'espère que tu vas te régaler

      Supprimer
  2. Ha ouaiiiiiii. Je vais me le prendre car en fait, contrairement à ce que l'on pourrait penser, il manque l'album live du monsieur. Je les ai tous jamais mauvais mais jamais non plus fulgurant. Même celui qui circule avec Stevie Ray Vaughan. Alors toi, peut-être dans ta démarche, qui sait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je corrige un peu, avant d'écouter ton tien, il y a quand même le concert de l'an 2000 à la BBC, officiel et un WILD IS THE WIND à tomber... je vais me le rajouter sur ta compil sit ça le fait...

      Supprimer
    2. Pour cette compile, j'ai choisi des morceaux qui sonnent le plus différemment possible des versions "studio".
      Dis-moi si ça t'a plu ou pas !

      Supprimer
    3. Félicitation, vraiment, tu as même réussi à faire croire à un seul set. peut-être l'album le plus émouvant. je suis eu bord d'en faire la publicité dans mon petit cercle Facebook, mais je risque d'attirer les foudres de la censure et à être trop sous la lumière, hein? Faut que je transmette... Il doit y avoir moyend e limiter qu'à ceux que je connaisse? Je regarde
      Dès les premières notes de Piano avec ce fameux pianiste (Mick Garson) Enfin une version de Scary Monster dénudée. Vite un deuxième volume... je te donne un an, pas un jour de +

      Supprimer
    4. Une fois que tu as la copie, tu peux la transmettre [ discrètement ;-) ] à qui tu veux. Ce serait dommage de ne pas partager.
      Je suis déjà en train de farfouiller à droite et à gauche pour éditer une suite... mais patience !
      Et tout cas, je suis content que ça te plaise.
      J'avais déjà fait une compile semblable avec Lou Reed !

      Supprimer
  3. Je pense qu'il restera toujours présent, y
    compris pour les générations à venir. Pour
    moi c'est l'un des plus grands. Bonne fin d'année.
    ELZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joyeuses fêtes à toi aussi et merci de ton passage. Et oui, désormais, Bowie est entré dans la légende

      Supprimer
  4. Pas de trêve des confiseurs pour Keith Michards, donc ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En cette fin d'année et pour la suite, j'ai décidé d'adopter un rythme de publication plus espacé : 1 ou 2 compiles par semaine. Ça me permet de souffler un peu !
      Bonnes fêtes de fin d'année, mon pote !

      Supprimer
  5. Je suis toujours curieux d'entendre du Bowie sous un angle nouveau, je prends et au passage je nous souhaite à tous de passer une bonne année ensemble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai toujours aimé ces artistes qui osent se remettre en question continuellement. J'espère que ça va te plaire.
      Et bonne année !

      Supprimer
  6. Mike Garson et pas Mick... Merci pour cette compile, un vrai labor of love. Quoi de plus généreux ?

    RépondreSupprimer