mardi 6 avril 2021

Tonton Acide & les Rythmes Morts


UNCLE ACID & THE DEADBEATS ont décollé de Cambridge en 2009. Piloté par Kevin "K.R." Starrs (auteur, compositeur, chant, guitare, claviers), le super-bombardier anglais se fait remarquer dès son premier album, sobrement appelé Vol 1. Résolument old school et crade, brut et chaotique, l'équipage puise ses influences aux sources même du metal originel : la lourdeur de Black Sabbath, la hargne des Stooges, le psychédélique d'Iron Butterfly ou d'Hawkwind. Mélange explosif, mais ô combien efficace pour se mettre la tête à l'envers ! Si le premier L.P. ne rencontre pas un succès commercial fulgurant, pas plus que le suivant d'ailleurs, il propulse néanmoins le groupe sur une courbe ascendante qui le mettra définitivement en orbite dès 2013, avec la parution d'un troisième opus unanimement salué (Mind Control). Ce disque leur offre l'opportunité de se produire entre autres au Montreux Jazz Festival en 2013, ainsi qu'aux Eurockéennes de Belfort en 2014. Et le tonton n'est pas avare de ses efforts : après une tournée européenne en première partie de Black Sabbath, il balance sur les ondes l'ébouriffant Night Creeper, concocté sous le haut patronage de Lee Dorian, ex-leader de Cathedral. Obstinément, l'équipe de Starrs continue d'explorer les chemins escarpés d'un rock acide, aux mélodies enfumées et aux ambiances lancinantes. L'album se vend comme des bidons de gazoil sur l'autoroute A7 en plein mois d'août. Désormais, ils font des tournées en tête d'affiche. On les retrouve notamment sur les tréteaux du Hellfest en 2019.

Entre heavy estampillé années 70 et doom crasseux, le tout assaisonné de paillettes de psychédélique ambiant et de pop acidulée, Tonton Acide & les Rythmes Morts sont parvenus, en seulement une décennie, à s'inscrire leur nom au fronton des temples dédiés au rock métallique.

— Spéciale dédicace à Éric ! —

>>>>> SLOW DEATH

01 - Crystal Spiders
02 - Witches Garden
03 - 13 Candles
04 - Down to the Fire
05 - Get on Home (Charles Manson Cover)
06 - Desert Ceremony
07 - Death Valley Blues
08 - Devil's Work (Acoustic)
09 - Pusher Man
10 - The Night Creeper
11 - Remember Tomorrow (Iron Maiden Cover)
12 - I See Through You
13 - Exodus

11 commentaires:

  1. Tonton Acide... j'ai quand même un peu peur... mais qui ne risque rien 💀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pluôt sympa, mais je ne sais pas si c'est chez moi, mais je trouve que deux ou trois titres satures un peu.

      Supprimer
  2. J'ai adoré le premier album, bien aimé le second, ensuite ça tourne un peu en rond même si c'est bien au-dessus de la moyenne des groupes du genre. Compile idéale pour les découvrir, à écouter à nuit tombante bien-sûr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve les derniers albums plus variés et moins bourrins

      Supprimer
  3. Merci ! Excellent choix ! L'oncle Acide est fan de Blood Ceremony et fut inspiré, pour le magmatique "Night Creeper", par les gialli qu'il ingurgite entre chacune de ses transes. Un type bien assurément ! Tout comme les Italiens de Ufommmut, qui si ce n'est pas encore fait, méritent également toute ton attention !

    Drago

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, Ufomammut, encore plus lourd, encore plus barré, encore plus saturé !!!

      Supprimer
  4. Ufomammut of course !

    RépondreSupprimer
  5. Superbe Compil Keith. J'ai hâte d'écouter tes enchaînements. Merci à toi.
    Eric.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé de présenter toutes les facettes de la bande à Tonton

      Supprimer