vendredi 1 mars 2019

La dizaine des blogueurs / 02

La chanson sortie l'année de nos 15 ans


1973 : putain d'année !

David Bowie (Aladdin Sane et Pin Ups), Macca (Red Rose Speedway et Band on the Run), Nazareth (Razamanaz et Loud 'n' Proud), Alice Cooper (Billion Dollar Babies et Muscle of Love), Led Zep (Houses of the Holy), Black Sabbath (Sabbath Bloody Sabbath), Pink Floyd (Dark Side of the Moon), les Who (Quadrophenia), ELP (Brain Salad Surgery), Deep Purple (Who Do We Think We Are), Jethro Tull (A Passion Play), les Stooges (Raw Power), Budgie (Never Turn Your Back on a Friend), Thin Lizzy (Vagabonds of the Western World). Pour les Stones, c'est Angie, pour ZZ Top, La Grange… plus quelques petits jeunes qui démarrent dans le showbiz : Queen, Lynyrd Skynyrd, Mike Oldfield, Bruce Springsteen, Aerosmith. Sans oublier le frétillant Hello de Status Quo dont est tiré le plus gros tube de leur vaste répertoire !

Alors, c'est t'y pas une sacrée foutue putain d'année ?

35 commentaires:

  1. J'ai fait comme toi, j'ai cherché la liste de tout ce qui était sorti...
    Mon constat a été le même, en ces seventies il en sortait à la pelle des moments de pur bonheur !
    Choix impossible ou difficile donc, hein ?
    à +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fallu que je descende quelques bouteilles de Jack Daniel's avant de faire mon choix !!!

      Supprimer
  2. Whouah la caisse.. pas celle que t'as pris avec le Djack, mais les skeud... et t'as préféré les Quo à Macca ?? !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà à l'époque, j'étais une tête de con !!!!!

      Supprimer
    2. C'est une déclaration de guerre !!!!!

      Supprimer
    3. Ouaih eh Mylène, elle connait même pas Rossi et Lancastré, et puis tu as mis Macca en 2ème position... les jeunes.. ça craint :f :M

      Supprimer
    4. Macca largement derrière Bowie !!!
      :-P

      Supprimer
    5. Les coccinelles me donnent de l'urticaire, seule ou en groupe. :D (Avec un bonhomme qui sourit en fin de chaque commentaire, on peut ainsi dire des grossièrtés) Mort à Macca! Vive Macca! :D :D :D

      Supprimer
    6. Oh, purée ! T'as bouffé un grizzly au petit dèj ?

      Supprimer
  3. baigné à l'adolescence dans un tel jus, je comprends pourquoi tu as tourné rock ! ce qui est étonnant c'est que, bien que relativement peu porté sur le rock 70's, j'aime beaucoup la plupart des groupes que tu cites. mais je connais pas du tout Status Quo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont un peu passés de mode, mais ça reste un groupe efficace et sympathique. Quand j'ai un petit coup de blues, c'est souvent avec le Quo que je me console… et un petit Jack Daniel's aussi !

      Supprimer
  4. Ce coup ci pas d'Alzheimer !!! Le groupe de Boogie Rock par excellence ....Riff efficace pour un titre mythique et véritable hymne des Status Quo. Coincidence, je vais voir cet été ZZ top à Nimes et qui sera en 1ere partie ???

    RépondreSupprimer
  5. J'avais deux ans, ma période amnésique.

    RépondreSupprimer
  6. Effectivement c'était quelques chose cette époque ...!
    Je ne connais qu'un titre de Statu Quo et c'est pas celui-là 😄

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont quand même sorti un paquet de tubes.
      Vu le décalage de génération, je dirais que tu connais In the Army Now

      Supprimer
  7. Le plus gros défi serait de trouver une année dans laquelle on ne trouve sincèrement qu'une (voire 10) grande(s) chansons ;p

    RépondreSupprimer
  8. Quel riff. Ca décrasse les oreilles pour débuter le week end !

    RépondreSupprimer
  9. Et moi j'arrive après la bataille, en vinyle le ON THE LEVEL puis BLUE FOR YOU, tout faux j'avais, alors que wouaiii CAROLINE!! PAPER PLANE (pour les djeun, un historique après la période pop "Ma Kelly's Greasy Spoon" celui là, oui, oui, oui... avant qu'ils trouvent la recette)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après la bataille, tu t'es bien rattrapé quand même

      Supprimer
  10. J'étais encore très jeune et, par mon frère, plus Black Sabbath, Deep Purple et Thin Lizzy, mais cette Caroline envoie aussi du lourd...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Status Quo c'est avant tout de la musique pour le fun, pour se vider la tête

      Supprimer
  11. Chez moi, 15 ans c'est 1982, donc les prémices de la Grande Catastrophe Musicale : les synthés cheap, les batteries électroniques, le Top 50 qui arrive, les grands studios qui disparaissent, les grands orchestres qui se délitent... Bon, un contre-poison : Pornography de The Cure. Quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les années 80 c'est aussi la new wave of british heavy metal : Iron Maiden, Saxon, Motörhead, Tygers of Pan Tang…

      Supprimer
  12. 1973, j'avais....euh....moins deux ans. Quel sacré liste, que de noms prestigieux. C'est là que l'on se rend compte de l'immensité de cette décennie, avec les 60's. La chance pour les créateurs : ils avaient tout à inventer, dans un monde quasi vierge de toutes influences....imaginer les Stones, mais surtout le Velvet, Brian Wilson ou Phil Spector en studio, expérimentant et bidouillant toutes sortes de trouvailles qui deviendront aujourd'hui des bases, la norme, ouah !!
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut pas être pessimiste, il y a eu d'autres belles périodes musicales qui ont vu exploser des artistes qui en avaient marre de la routine et se sont lancé dans l'aventure avec des idées neuves

      Supprimer
  13. Ah les Quo, je les ai vu en concert à Orléans l'année où ils ont enregistré leur premier live. Dans la fosse, c'était tip top, pas de limitation des décibels à l'époque. Toute la journée du lendemain avec un petit son strident et permanent dans les oreilles. Boggie blue....
    Gil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'à cette époque-là, après les concerts, tu en avait encore pour 3 jours de musique dans les oreilles !!!

      Supprimer
  14. Par curiosité, je suis allé voir ce qui était sorti l'année de mes 15 ans. Et je suis resté atterré par la médiocrité de ce que j'ai trouvé. Des chansons francophones nullissimes ou des coups commerciaux selon la mode du moment. Et au niveau international, ce n'est pas mieux !

    RépondreSupprimer