mercredi 19 février 2014

Une chanson (Don't Let Me Be Misunderstood)

« Ce que vous allez découvrir aujourd'hui fait partie de l'irréel, de l'inexplicable… peut-être même de la sorcellerie (???).

Le Zornophage et moi-même, sans nous être jamais concertés, ni avoir eu la moindre discussion à ce sujet, avons entrepris, chacun de notre côté, d'éditer une compile consacrée à une chanson : Don't Let Me Be Misunderstood.

Après avoir comparé les deux playlists, je me suis aperçu qu'elles différaient à de nombreux endroits. Alors pourquoi se priver de l'une ou de l'autre. C'est donc à une double publication exceptionnelle que je vous propose d'assister. Je n'ai pas changé un mot ni une virgule de ce que le Zornophage m'a expédié, et vous pourrez le constater par vous-même, les deux versions se complètent admirablement.

Honneurs aux invités, c'est le Zornophage qui lance le débat !!! »



But oh, I'm just a soul whose intentions are good
Oh Lord, please don't let me be misunderstood

Ya know sometimes baby I'm so carefree
With a joy that's hard to hide
Then sometimes again it seems that all I have is worry
And then you're bound to see my other side

But I'm just a soul whose intentions are good
Oh Lord, please don't let me be misunderstood

If I seem edgy
I want you to know
I never meant to take it out on you
Life has it's problems
And I get more than my share
But that's me one thing I never mean to do

Cause I love you
Oh baby
I'm just human
Don't you know I have faults like anyone?

Sometimes I find myself alone regretting
Some little foolish thing
Some simple thing that I've done

I'm just a soul whose intentions are good
Oh Lord, please don't let me be misunderstood
Don't let me be misunderstood

I try so hard
So don't let me be misunderstood

"Don't Let Me Be Misunderstood" est une chanson écrite par Bennie Benjamin, Gloria Caldwell et Sol Marcus pour Nina Simone qui l'enregistra en 1964.

Une putain de grande chanson qui se prête bien à être dévoyée de son style originel. Et donc 18 versions, dont celle de Nina, proposées sans ordre chronologique mais dans l'ordre d'envie, plus cool !

Enjoie ce "One Song" déjà posté sur Baistophe, puis l'Année du Dragon et qui trouve parfaitement sa place dans la série de Keith... Enfin, j'espère !


01 - Mike Batt
   02 - Juliana Aquino
      03 - Robben Ford
         04 - New Buffalo
            05 - Brian Auger & Julie Driscoll
               06 - Place of Skulls
                  07 - John Legend
                     08 - Eric Burdon
                        09 - Popa Chubby
                           10 - Cyndi Lauper
                              11 - Lyambiko
                                 12 - Santa Esmeralda
                                    13 - Nina Simone
                                       14 - The Animals
                                          15 - Gary Moore
                                             16 - Elvis Costello
                                                17 - Joe Cocker
                                                   18 - Yusuf



Chéri, tu me comprends maintenant
Si parfois tu vois que je suis folle
Ne sais-tu pas que personne ne peut rester toujours un ange ?
Quand tout va de travers, tu vois tout en noir

Mais je suis juste une âme qui a de bonnes intentions
Mon Dieu, s'il te plait, ne me laisse pas être incomprise

Tu sais, chéri, des fois je suis insouciante
Avec une joie difficile à contenir
Et parfois, il semble encore que je ne suis inquiète
Et puis tu brûles de voir mon autre côté

Mais je suis juste une âme qui a de bonnes intentions
Mon Dieu, s'il te plait, ne me laisse pas être incomprise

Si j'ai l'air énervée
Je veux que tu saches
Que je n'ai jamais voulu m'en prendre à toi
La vie a ses problèmes
Et j'en ai plus que je ne peux en partager
Mais c'est une chose que je n'ai jamais voulu faire
Parce que je t'aime

Oh chéri
Je ne suis qu'humaine
Ne sais-tu pas que je fais des erreurs comme tout le monde ?

Parfois je me trouve seule à regretter
Quelques petites choses folles
Quelques simples choses que j'ai faites

Je suis juste une âme qui a de bonnes intentions
Mon Dieu, s'il te plait, ne me laisse pas être incomprise

J'essaie si assidûment
Alors, ne me laisse pas être incomprise

C'est une chanson écrite par Bennie Benjamin, Gloria Caldwell et Sol Marcus pour Nina Simone, qui l'enregistra pour la première fois en 1964.

L'anecdote raconte que le compositeur et arrangeur Horace Ott composa la mélodie ainsi que les paroles du chœur après une rupture temporaire avec sa petite amie (et future femme) Gloria Caldwell. Il acheva l'écriture avec Bennie Benjamin et Sol Marcus. Cependant, les règles de l'époque empêchaient les auteurs du Broadcast Music Incorporated (BMI) dont faisait partie Horace Ott de collaborer avec ceux de la société concurrente, l'American Society of Composers, Authors and Publishers (ASCAP) dont dépendaient Bennie Benjamin et Sol Marcus. De ce fait, Ott décida d'inscrire le nom de Gloria Caldwell à la place du sien.

Début 1965, le groupe The Animals truste les charts du monde entier avec une interprétation plus trapue. Il se place en 3è position au Royaume-Uni, 15è aux U.S.A. et 4è au Canada. La version disco de Santa Esmeralda fit aussi un énorme carton dans les années 1970, avec une version endiablée de plus de dix minutes.

Ça fait un bon moment que je m'amuse à récolter diverses nuances d'une même chanson pour en faire de jolies compiles, mais je dois bien avouer que pour celle-ci, j'ai vraiment pris une dose massive d'émotions. Ça commence d'ailleurs par la version originale de Nina Simone qui est tout simplement à tomber par terre.


01 - Nina Simone
   02 - Andy Cowan
      03 - Barb Jungr
         04 - Bettye Lavette
            05 - Bodo Molitor
               06 - Duffy
                  07 - Eric Burdon
                     08 - Harcsa Veronika
                        09 - Joe Cocker
                           10 - Kellylee Evans
                              11 - Mick Hucknall
                                 12 - Mike Batt
                                    13 - Miller Anderson
                                       14 - Ray Darwin
                                          15 - Robben Ford
                                             16 - Sabrina Starke
                                                17 - Shiver
                                                   18 - Yusuf Islam (Cat Stevens)

12 commentaires:

  1. J' étais en retard, en retard, terriblement en retard pour la compile précédente mais celle là je ne la louperai pas, ce sont des chansons à tripes, et tu t' exposes avec la fibre sensible, après tes confessions de hardeux, cette touche d' émotion frappe d' autant plus, un peu comme un homme qui pleure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le clair-obscur d'un blog permet de dévoiler plein de choses.

      Supprimer
  2. Beau travail les gars! Pour une magnifique chanson...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous devrions plutôt remercier tous les artistes qui se sont appropriés cette chanson. Chacun avec sa sensibilité et sa force, chacun avec son style.

      Supprimer
  3. Fallait au moins être deux pour oublier la version de Little Bob Story!
    Non, je déconne, z'avez fait un chouette boulot - même si je me remets à peine de la précédente!

    RépondreSupprimer
  4. un tiers en commun... dommage quand même.
    Sinon, des trucs que je ne connais pas sur la tienne (dont un Mick Hucknall qui fait assez peur).
    Je reviens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi Santa Esmeralda et Cindy Lauper que je n'ai pas retenus. Finalement, ils font aussi partie de l'histoire de cette chanson, donc c'est bien de les retrouver sur ta compile.

      Supprimer
    2. Pour l' anecdote Santa Esmeralda illustre le premier volet de Kill Bill, Tarantino a décidément bon goût!

      Supprimer
  5. quelle tristesse que les liens soient morts , mais bravo parfaite rétrospective

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lien de la première compile est effectivement cassé, mais le deuxième est toujours actif. Si tu insistes, je dois pouvoir m'arranger avec Le Zornophage pour qu'il rende sa version de nouveau disponible.

      Supprimer