jeudi 22 mai 2014

Une chanson (What a Wonderful World)


Je vois des arbres verts, des roses rouges aussi
Je les vois s'épanouir pour toi et moi
Et je me dis en moi-même « Quel monde merveilleux »

Je vois des ciels bleus et de blancs nuages
L'éclatant jour béni, la sombre nuit sacrée
Et je me dis en moi-même « Quel monde merveilleux »

Les couleurs de l'arc-en-ciel, si jolies dans le ciel
Le sont aussi sur les visages des passants
Je vois des amis se serrer la main
Se dire « comment vas-tu »
En réalité ils se disent « je t'aime »

J'entends des bébés pleurer, je les vois grandir
Ils apprendront bien plus que je n'en saurai jamais
Et je me dis en moi-même « Quel monde merveilleux »


J'en ai vu des chouettes clips vidéo dans ma misérable vie : par exemple, Thriller de Michael Jackson, Can´t Get You Outta my Head de Kylie "Mmmhh !" Minogue, Ashes to Ashes de Bowie… sans oublier le Boys Boys Boys de Sandra qui a quelque peu enflammé mes jeunes années. Il y a aussi Bachelorette de Björk, Sledgehammer de Peter Gabriel et Scatterlings of Africa de Johnny Clegg. In Love With a Girl des White Stripes n'est pas mal non plus, tout comme I Want to Break Free de Queen… et je pourrais en citer des dizaines d'autres encore.

Chacun de ces petits films a allumé des feux d'artifice au fond de mon cœur. Mais je crois que je ne prendrai jamais autant de plaisir qu'en regardant le vieux Louis Armstrong qui entonne What a Wonderfull World. Sa grosse bouille noire, barrée d'une sourire lumineux est la plus belle image que je connaisse. Une image pleine de chaleur, pleine de tendresse aussi. Une image qui donne envie d'embrasser la première personne qu'on croise dans la rue… à condition qu'elle soit blonde à forte poitrine !!!!!

La chanson est écrire par Bob Thiele et George David Weiss pour Tony Bennett qui décline l'offre. C'est finalement Louis Armstrong qui l'enregistre sous forme de single en octobre 1967. Aussi étonnant que ça puisse paraître, elle fait un énorme flop aux États-Unis où elle ne s'écoule même pas à 1000 exemplaires. Tout ça parce que Larry Newton, le patron de ABC Records, qui n'apprécie pas la chanson décide qu'elle ne bénéficiera d'aucune promotion. Par contre, elle prend la tête du classement des singles au Royaume-Uni.

On connait la suite de l'histoire. La chanson fait le tour du monde. S'empare des premières places de tous les hit-parades, avant d'être reprise par des centaines artistes de toutes nationalités… et même par Tony Bennett en 2003 ! Quel monde merveilleux !!!!!

>>>>> FOR ME AND YOU

01 - Louis Armstrong
   02 - Playing For Change
      03 - After Daybreak
         04 - Eva Cassidy
            05 - Mika Nakashima
               06 - Joey Ramone
                  07 - Ziggy Marley
                     08 - Karen Carroll
                        09 - Tony Bennett & K.D. Lang
                           10 - Biomekkanik
                              11 - Mark Medlock
                                 12 - Kokia
                                    13 - Guillaume de Chassy & Daniel Yvinec
                                       14 - Stacey Kent
                                          15 - Ministry
                                             16 - Melania
                                                17 - B.B. King
                                                   18 - Sarah Brightman
                                                     19 - Keane
                                                        20 - LeAnn Rimes


video

15 commentaires:

  1. Lien est down, dommage un super morceau et une superbe compil, bravo pour tout ce boulot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (?????) Le lien marche très bien.
      Suffit de cliquer sur le rectangle bleu foncé marqué « Скачать »

      Supprimer
  2. merci de ta réponse, sous Firefox chez moi, c'est non, sous iexplore c'est oui, encore un mystère des navigateurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bizarre, parce que je suis aussi sous Firefox et ça passe sans problème !!!!!
      Mystère, mystère !

      Supprimer
  3. Idem pour moi... SOus opéra, pas de soucis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'essayer de charger sous Internet Explorer… ça marche pas non plus !!!!!

      Supprimer
  4. je pense que nos différentes config des navigateurs nous jouent des tours, la prochaine fois avant de ouiouinner, je testerai firefox, puis chrome, puis opera et enfin Iexplore.

    Mea Culpa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, l'ami. J'espère juste que cette compile te plaira. N'hésite pas à repasser pour me dire ce que tu en as pensé.

      Supprimer
  5. J'ai un faible pour les reprises d'Eva Cassidy. Elle en refait des toiles uniques à chaque fois. J'aime beaucoup cette dame, dommage qu'elle soit au même endroit que Giger. Le monde manque de soleil, peut-être que cette compile va en redonner un peu. Marci Missieux Michards.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Partie trop tôt, la petite Eva.
      Quand j'écoute cette chanson (qu'importe la version), j'ai comme un petit feu d'artifice qui s'allume dans ma tête… et des feux d'artifice, on en a besoin par les temps qui courent.

      Supprimer
  6. Je savais que tu allais virer jazz avant que je ne tourne metal!
    Excellente initiative que cette compile, dommage (avec le Enküleurs de Moôches, il y a toujours un "dommage"!) que tu n'aies pas retenu la superbe version de Nick Cave et Shane McGowan.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas cette version. Ils avaient l'air bien "allumés" lors de l'enregistrement !!!!!

      Supprimer
    2. Je ne perds pas espoir de te faire virer Metalleux d'ici une petite vingtaine d'années !!!!!

      Supprimer
  7. Comme tu dis, magnifique chanson...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus, les paroles sont un peu cucu et la mélodie simplissime… Là réside le génie des grands artistes : pondre une œuvre absolument magnifique avec des bouts de ficelles et du papier-journal !!!

      Supprimer