samedi 5 avril 2014

This Is… Robert Plant


Franchement, les copainss, vous pouvez pas me demander ça… vous ne pouvez pas me demander qui est Robert Plant !!!

Et même si je répondais, vous savez bien que je ne serais pas totalement impartial. Vous savez aussi que je pourrais utiliser des tournures de phrases empanachées d'épithètes ronflants et d'un (énorme) soupçon de mauvaise foi.

Tiens, je me vois bien dire que Robert Plant est le plus grand chanteur de rock de tous les temps… ouaih, je me vois bien dire ça. Sans complexe, je pourrais même dire qu'il est l'archétype du frontman moderne, à la fois hautain, sauvage et effrontément sexy… même pas peur !

Au risque de titiller le cercle des pinailleurs disparus, je serais aussi capable d'affirmer qu'il a inventé le Heavy Metal, avec ses potes de Led Zeppelin… fuck, les pinailleurs !!! Et puis, j'ajouterais qu'après la disparition du dirigeable, il a su creuser son propre sillon, mêlant ses acquis électriques à des sonorités exotiques.

Vous voyez tout ce que je pourrais dire si vous me demandiez qui est Robert Plant !!!

>>>>> REMAINS THE SAME

01 - Worse Than Detroit (1982 - Pictures at Eleven)
02 - Horizontal Departure (1983 - The Principle of Moments)
03 - Easily Lead (1985 - Shaken 'n' Stirred)
04 - In the Mood [1985 - Mood for a Melody (Live)]
05 - Ship of Fools (1988 - Now & Zen)
06 - She Said (1990 - Manic Nirvana)
07 - Great Spirit (1993 - Fate of Nations)
08 - Red Dress (2002 - Dreamland)
09 - The Enchanter (2005 - Mighty ReArranger)
10 - Please Read the Letter [2007 - Raising Sand (avec Alison Krauss)]
11 - You Can't Buy my Love (2010 - Band of Joy)
12 - Black Dog (Led Zeppelin Cover) [2012) Live at HSBC Arena (Rio De Janeiro)]

video

13 commentaires:

  1. Que en voilà une bonne idée, cela va suivre une belle compilation que j'avais, qui m'a fait découvrir tout ce qu'il a fait (presque tout) après Les Zep. Et aussi son superbe album avec Alison Krauss (2007, p'tain merde déjà, j'allais te parler de l'album d'il y a deux ou trois ans...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt que de se reposer sur ses succès avec Led Zep, Robert Plant a choisi des chemins de traverse qui lui ont permis d'acquérir de nouveaux fans… pas forcément amateurs de heavy metal

      Supprimer
    2. C'était pas ça ta compilation, Antoine ?

      http://baistophe.blogspot.fr/2010/12/robert-plant-abo402.html

      Supprimer
    3. Non, sorry, mais une officielle que j'ai trouvé en médiathèque:
      http://www.allmusic.com/album/sixty-six-to-timbuktu-mw0000326489

      Supprimer
    4. Pfff, vendu à l'industrie !!! ;-)
      La mienne était vachtement meilleure d'abords ! :-p

      Supprimer
  2. ....et c'est qui Robert Plant finalement?!!! ;)
    Plaisanterie à part, je le connais peu sorti de Led Zep donc merci...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes Led Zep, tu vas aimer Robert Plant en solo

      Supprimer
    2. Si j'étais pinailleur, je te dirais que Robert Plant a été énormément influencé par Steve Marriott (ce qui prouve son extrême bon goût) et qu'on pourrait donc considérer celui-ci comme étant le plus grand chanteur de tous les temps! Cela dit, j'aime beaucoup Plant, notamment pour sa passion pour toutes sortes de musiques...

      Supprimer
  3. Ben heureusement qu'on t'a pas demandé qui c'est!!
    Te tracasse pas le bonnet, j'aime Robert Plant, alors joie bonheur et allégresse sur ton foyer!
    Thanks!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À part ma mère qui aura 81 ans au mois de septembre, je ne connais personne qui n'aime pas Robert Plant.

      Supprimer
    2. Comme si avoir 81 ans était une bonne excuse pour ne pas avoir bon gout...
      J'espère qu'elle aime Motorhead, au moins ! ^_^

      Supprimer
    3. Non mais elle aime Lynda Lemay… ce qui n'est déjà pas si mal !!!

      Supprimer