jeudi 24 avril 2014

This Is… Rory Gallagher


À ceux qui se demanderaient encore qui c'est ce Rory Gallagher, je dirais simplement que c'est ce chanteur-guitariste irlandais qui répondit "non merci" aux Rolling Stones qui voulaient l'embaucher. Non mais, t'imagines : dire non aux Stones… aux STONES, quoi ! C'est un peu comme si t'arrivais au paradis et que tu dises à Saint-Pierre : « Bah, non, mon pote, j'préfère retrouver les copains chez Satan !!! ».

Lors d'une interview où un journaliste lui demandait quel effet ça faisait d'être le meilleur guitariste au monde, Jimi Hendrix répondit : « J'en sais rien, demandez à Rory Gallagher ! ». Non mais, t'imagines : Jimi Hendrix… le HENDRIX, quoi ! Un peu comme si Clara Morgane déclarait à la radio que tu es un meilleur coup que Rocco Siffredi !!!!!

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir l'œuvre de Rory Gallagher à travers une poignée de titres couvrant sa carrière en solo. Non mais, t'imagines : j'ai fait un This Is… Rory Gallagher… le GALLAGHER, quoi ! Le p'tit gars de Cork qui commence à jouer de la guitare à 8 ans et devient musicien professionnel à 15. Celui-là même qui porte la chemise à carreaux comme d'autres portent le smoking. Celui-là aussi dont la seule coquetterie aura été de trimballer durant toute sa carrière une Stratocaster achetée d'occasion en 1963 pour un peu moins de 100 £.

Une carrière qui s'achève malheureusement trop tôt. Il s'éteint le 14 juin 1995, des suites de complications après une greffe du foie. Il avait 47 ans. Non mais, t'imagines : 47 ans…

>>>>> TOO MUCH ALCOHOL

01 - I Fall Apart (1971 - Rory Gallagher)
02 - Whole Lot of People (1971 - Deuce)
03 - Pistol Slapper Blues (1972 - Live in Europe)
04 - Hands Off (1973 - Blueprint)
05 - Admit It (1973 - Tattoo)
06 - Back on my Stompin' Ground (After Hours) [1974 - Irish Tour (Live)]
07 - Souped-Up Ford (1975 - Against the Grain)
08 - Moonchild (1976 - Calling Card)
09 - Nothing But the Devil (1976 - Acoustic Live at Rockpalast)
10 - Shadow Play (1978 - Photo-Finish)
11 - Just Hit Town (1979 - Top Priority)
12 - Bad Penny [1980 - Stage Struck (Live)]
13 - Bourbon (1982 - Jinx)
14 - Continental Op (to Dashiell Hammet) (1987 - Defender)
15 - Slumming Angel (1990 - Fresh Evidence)
16 - Out on the Tiles (2011 - Notes from San Francisco)


video

13 commentaires:

  1. Et TASTE, c'est du beurre en broche ? >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis limité à la discographie solo

      Supprimer
    2. Surtout quand, à mon avis, un artiste solo a connu une petite carrière de groupe avant et quand cette petite carrière de groupe colle à son parcours solo, comme c'est le cas ici. Vraiment dommage.

      Supprimer
  2. Le live in Europe, c'est sous la menace d'un live Taste qu'il s'est décidé à le sortir.. urgent et technique, classique et puissant. Je lui préfere un poil Irish tour qui sent le houblon à plein nez.. et y'a Tatoo entre les deux... THE disk de blues blanc partagé avec qquns (SRV, JW).
    J'ai un petit faible pour "Frech evidence", son dernier, avec la vraie pochette d'origine. Il est total. Son petit frère qu'il l'a poussé à revenir après qq années d'amphète et de Jack.

    RépondreSupprimer
  3. Hé t'imagine Une rue à son nom à Rungis en hommage... Et puis Guitariste talentueux chez les Stones!! C'est juste de la frustration, voir un Mick taylor...;

    RépondreSupprimer
  4. Mon tout premier concert...
    P.S. : la rue à son nom n'est pas à Rungis, mais à Ris-Orangis.

    RépondreSupprimer
  5. Non mais t'imagines, je suis absente quelques jours et je loupe une compil de Rory Gallagher!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours pareil : on part en vacances et ces enfoirés de blogueurs en profitent pour poster des chouettes disques !!!!!

      Supprimer