vendredi 24 octobre 2014

This Is… Rainbow [ made by JiPé ]


« Fin 78, après avoir gentiment indiqué la porte de sortie à Ronnie James Dio, Ritchie Blackmore le remplace par Graham Bonnet. Un album et une tournée plus tard, ce dernier connait le même sort. Pour se justifier, Blackmore déclare que la coupe de cheveux en brosse de Bonnet n'était pas compatible avec son rôle de chanteur au sein d'un groupe de rock. Ça se passe comme ça à la Blackmore's Company™ !!!!! »

Il y a dans l’histoire du Rock des guitaristes dont personne, je dis bien personne, ne pourra jamais nier le talent.

Je pourrai vous citer Jimi Hendrix, Johnny Winter, Jimmy Page ou encore Alvin Lee (vous ne vous imaginiez tout de même pas que j’allais ignorer mon « chouchou » ?). Et puis il y a Ritchie Blackmore.

Ritchie Blackmore, guitariste aussi talentueux que teigneux. Après nous avoir offert avec son précédent groupe Deep Purple certains des disques les plus flamboyants du Rock (« In Rock », « Machine Head » ou encore « Made in Japan »), le bonhomme quittait le groupe pour créer son propre combo, Rainbow.

Pour cela, il fit appel à des pointures comme Cozy Powell ou Ronnie James Dio. Mais, quand on est Ritchie Blackmore, on ne se refait pas… Et, tout au long de son existence, Rainbow aura vu défiler bon nombre de chanteurs et musiciens en tous genres. Mon avis personnel est que cela a forcément nuit à la qualité musicale du groupe, générant un déséquilibre visible (ou plutôt écoutable !) sur chaque nouveau disque.

Malgré cela, et grâce au talent indéniable de Ritchie Blackmore, Rainbow reste l’un des groupes les plus intéressants et les plus performants de la fin du siècle dernier.

Une preuve ? Écoutez simplement « A Light in the Black »…

Enjoy… JiPé

>>>>> CATCH THE RAINBOW

01 - If You Don't Like Rock & Roll (1975 - Ritchie Blackmore's Rainbow)
02 - Self Portrait (1975 - Ritchie Blackmore's Rainbow)
03 - Starstruck [Rough Mix] (1976 - Rising)
04 - A Light in the Black [Rough Mix] (1976 - Rising)
05 - Kill the King (1977 - On Stage) (Live)
06 - L.A. Connection (1978 - Long Live Rock'n' Roll)
07 - Long Live Rock 'n' Roll (1978 - Long Live Rock'n' Roll)
08 - Lost in Hollywood (1979 - Down to Earth)
09 - All Night Long [Instrumental Outtake] (1979 - Down to Earth)
10 - Spotlight Kid (1981 - Difficult to Cure)
11 - Power (1982 - Straight Between the Eyes)
12 - Desperate Heart (1983 - Bent Out of Shape)
13 - Cold Hearted Woman (1995 - Stranger in Us All)
14 - Man on the Silver Moutain [Live] (2006 - Live in Köln 1976)
15 - Burn [Live] (2013 - Black Masquerade)

video

13 commentaires:

  1. Haaa ces caractères de cochon à la Jeff Beck, fallait le talent humain et manipulateur en même temps d'un Jimmy Page (+ Peter Grant) pour solidifier tout ça.
    Moi, j'ai un titre que je m'écoute plein plein de fois quand j'ai besoin de me remonter: non, pas Kashmir mais Stargazer... Je finirai par m'en lasser (Kashmir, c'est fini et dire que c'était bla bla bla) mais pour l'instant c'est star, mais je préfère Gazer que Strucker... Reste que à cause de RISING je ne te donnerai pas totalement tord sur l'idée du groupe parmi les + du siècle dernier. Mais c'est quand même une affaire de goût et parmi une liste de nombreux groupes .. même en Hard Rock il y a des candidats... Disons dans le top xx des seventies, c'est déjà pas mal!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord avec toi : Rising est sans conteste l'un des plus grands albums de tous les temps… et Stargazer me laisse KO à chaque fois !

      Supprimer
    2. Hou la... de tous les ... albums de Rainbow... disons que Rainbow n'en a pas fait d'aussi bon ensuite et avant (j'ai le vinyle du premier mais bof)
      Ensuite que Blackmoore c'est du gâchis, ça pas de doute. J'ai revu une vidéo d'un concert de reformation (la date?) tous les autres étaient vraiment contents de jouer ensemble puis vint Grincheux et ses fabuleux solo de guitares

      Supprimer
    3. Blackmore est une tête de con… c'est pas maintenant qu'il va s'améliorer !
      Mais quel foutu bon guitariste !!!!!

      Supprimer
    4. C'est marrant, mais pour la plupart des gens, "Rising" fait l'unanimité... Il faut dire qu'après le départ de Dio, y'a eu pas mal de daube... A part "Down To Earth" qui sort un peu du lot, le reste est très inégal.
      Ceci dit, j'estime que Rainbow aura tout de même marqué la fin du siècle dernier, et c'est sans aucun doute dû au talent de Blackmore...

      Supprimer
  2. Bon, je ne vais pas nier son talent, juste dire que je ne l'apprécie vraiment qu'à ses tout, tout débuts...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout début avec Purple ou avec Rainbow ?

      Supprimer
    2. AVANT Purple ??? Houlà, Jimmy, tu es un peu dur avec l'ami Ritchie !
      On l'aime ou on l'aime pas, mais l'homme est tout de même pour beaucoup dans l'élaboration d'albums comme "Machine Head" et surtout "In Rock" !

      Supprimer
    3. Désolé, je préfère Scremin' Lord Sutch (Bientôt où tu sais, mais avec d'autres gachettes) à Deep Purple...

      Supprimer
  3. Je me suis depuis peu et assez peu penché sur sa tendance musique médiévale...Pas assez pour reconnaître là une bonne direction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la discographie de Blackmore's Night, il y a un peu de tout : de la musique "médiévale" bien sûr, et parfois quelques moments où il ressort la grosse guitare qui fait du bruit

      Supprimer
  4. Là encore, je ne suis pas certain que Blackmore's Night fasse vraiment l'unanimité auprès des fans de Deep Purple et de Rainbow.
    Certes, Blackmore est toujours un guitariste d'exception, et on peut dire que Candice a un joli brin de voix, mais, franchement, ce changement de direction musical reste plus que douteux...

    RépondreSupprimer