dimanche 21 juin 2015

Back to the Seventies #2


J'ai vraiment commencé à m'intéresser à la musique en écoutant les émissions de radio qui passaient tard dans la nuit… enfin, quand je dis tard, ça veut dire vers 21h00, heure à laquelle ma mère était persuadée que je dormais comme un petit angelot ! 

À cette époque, j'avais gagné un petit transistor beige clair en collectionnant des étiquettes de fromage. Pour tromper l'ennemie (ma mère !), je me planquais sous les couvertures avec ma radio. Le son se parait alors un écho sympathique… j'avais l'impression d'être dans une cathédrale. Bien sûr, je me suis fais griller plusieurs fois et la sanction tombait, immédiate, cruelle, sans appel : privation de l'objet du délit… au moins jusqu'au lendemain !

Grâce à cet appareil magique, j'ai découvert Joe Dassin, Claude François, Eddy Mitchell, Johnny Hallyday, Michel Sardou et tout un tas d'autres braillards à cheveux longs honnis dans un foyer où les Compagnons de la Chanson étaient élevés au rang d'idoles absolues.

Alors, je ne vous dirai pas que c'était mieux avant, mais j'ai l'impression que dans l'univers hyper-connecté d'aujourd'hui, le jeune public se contente d'ingurgiter la matière qu'on veut bien lui mettre sous le nez. La notion d'initiation quasi mystique à la musique semble définitivement engluée dans la toile d'araignée mondiale.

>>>>> BARRY LYNDON

01 - Hydra - Glitter Queen
02 - Motörhead - No Class
03 - Rumplestiltskin - Knock on my Door
04 - Silverhead - Hello New York
05 - The Angels - After the Rain
06 - Sudden Death - Road Back Home
07 - Totty - T-Town Tears
08 - Freddy Lindquist - Sundae Sellers
09 - Alice Cooper - It's Hot Tonight
10 - Copperhead - Roller Derby Star
11 - Alamo - All New People
12 - Boxer - Shooting Star
13 - Saxon - Stallions of the Highway
14 - Warhorse - Confident But Wrong

4 commentaires:

  1. J'en ai un aussi petit poste beige qui m'accompagne de la salle de bain à la cuisine tous les jours ;)) C'est mon ami ^^
    Mais sinon (ceux que tu cites), et avec tous les disques que j'ai, c'est ce que j'écoute encore aujourd'hui. J'adore chanter le matin, danser... ça m'a jamais quitté. Je m'égosille sur Nino Ferrer, Sardou, Halliday, Brassens, Vartan etc la liste est longue ;))
    Mes parents étaient boulanger pâtissier, et la radio tournait quasi nuit et jour. Et au milieu des Stooges et des Temptations en soirée j'en balançais quelques uns, je faisais un carton. Même, et surtout avec Jeane Manson et Sylvie Vartan ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nostalgie, quand tu nous tiens !!!

      Supprimer
    2. C'est pas de la nostalgie je ne pense pas, je le vois plus comme un bon terreau ;))

      Supprimer
    3. Tout ça donne de belles plantes !!!

      Supprimer