lundi 12 septembre 2016

Lud sünh… Magma


« Quæ  sunt  Vanderis,  Vanderi »
(Il  faut  rendre  à  Vander  ce  qui  est  à  Vander)

Un magma bouillonnant d'une noirceur infinie s'écoule des enceintes. La déflagration sonore produite par le groupe fondé à l'aube des années 70 par Christian Vander allume un véritable brasier au cœur de la scène rock hexagonale qui patauge depuis des années dans une bouillie anglo-saxonne assaisonnée à la sauce de nos terroirs.

Depuis plus de 40 ans, la musique de Magma demeure inclassable et fantastique. Elle mêle rock, jazz, avant-garde, chant choral et quelques incursions dans la soul, le rhythm and blues et même le funk. Elle est à la fois oppressante et lumineuse, profonde et dynamique, inquiétante et hypnotique. Tous les musiciens qui ont participé au projet (ils sont plus d'une centaine) disent avoir été profondément marqués par l'expérience.

Musicalement unique, Magma l'est aussi en concert. La scénographie est minimaliste : les membres du groupe resserrés comme un pack de rugby autour de la batterie de Christian Vander. Ici, il n'y a de place ni pour les egos ni pour l'improvisation, chacun joue sa partition avec une rigueur absolue. Chaque note est calibrée, chaque arpège millimétré. Le bloc avance sans jamais faiblir, l'impact est violent, le traumatisme réel mais ô combien jouissif.

Depuis des millénaires, ainsi fonctionne le vaisseau impérial de la flotte kobaïenne qui vous portera aux confins des univers connus… pensez à réviser votre kobaïen avant le décollage !

>>>>> WALOMENDËN OTSILENNHETË

01 - Aïna (1970 - Kobaïa)
02 - Ki Ïahl Ö Lïahk (1971 - 1001° Centigrades)
03 - Kobaïa Iss Dëh Hündïn (1973 - Mekanïk Destruktïẁ Kommandöh)
04 - Blüm Tendiwa (1974 - Ẁurdah Ïtah) (B.O. du film Tristan et Iseult)
05 - Ork Alarm (1974 - Köhntarkösz)
06 - Weidorje (1976 - Üdü Wüdü)
07 - Nono (1978 - Attahk)
08 - Otis (1984 - Merci)
09 - K.A. I (2004 - K.A. Köhntarkösz Anteria)
10 - Ëmëhntëhtt-Ré IV (2009 - Ëmëhntëhtt-Rê)
11 - Dondaï (2011 - Mythes et Légendes : Epok V) (Live)
12 - Tëha (2012 - Félicité Thösz)
13 - Bradïa Ëtnah (2014 - Rïah Sahïltaahk)
14 - Zü Zaïn ! (2015 - Šlaǧ Tanƶ)

5 commentaires:

  1. Brrr...Quand ça commence à parler Magma, tout à coup je me sens très zeuhl.

    RépondreSupprimer
  2. Et Christian Vander, c'est le batteur qui ne s'use que si l'on Sancerre ?

    RépondreSupprimer