vendredi 22 septembre 2017

Une chanson (Strange Fruit)


Les  arbres  du  Sud  portent  un  fruit  étrange
Du  sang  sur  les  feuilles  et  du  sang  sur  les  racines
Des  corps  noirs  qui  se  balancent  dans  la  brise  du  Sud
Un  fruit  étrange  suspendu  aux  peupliers

Scène  pastorale  du  vaillant  Sud
Les  yeux  révulsés  et  la  bouche  déformée
Le  parfum  des  magnolias,  doux  et  printanier
Puis  l'odeur  soudaine  de  la  chair  brûlée

Voici  un  fruit  que  les  corbeaux  picorent
Que  la  pluie  fait  pousser,  que  le  vent  assèche
Que  le  soleil  fait  mûrir,  que  les  arbres  font  tomber
Voilà  une  étrange  et  amère  récolte

Écrite et composée par Abel Meeropol, cette chanson est enregistrée pour la première fois par Billie Holiday en 1939. Impitoyable réquisitoire contre le racisme aux États-Unis et plus particulièrement contre les lynchages que subissaient les Afro-Américains, elle est considérée comme la première chanson contestataire de la musique de variété. Le disque s'écoule à plus d'un million d'exemplaires.

Pour bien comprendre la portée historique et sociologique de cette chanson, il suffit d'en lire les paroles et de se rappeler qu'elles datent d'une époque, pas si lointaine, où le racisme était encore profondément ancré aux États-Unis. Entre 1889 et 1940, près de 400 lynchages ont été perpétrés, principalement dans les états du Sud, dont 80% contre la population noire.

L'ampleur de l'œuvre est si imposante, qu'il m'est rapidement apparu que je n'avais pas le droit de faire l'impasse sur certaines reprises. J'ai donc le plaisir de vous en proposer 36 versions différentes, mais toutes aussi poignantes les unes que les autres.

Une question demeure cependant : « Peut-on changer le monde avec une simple chanson ? »

>>>>> NECKTIE PARTY

01 - Billie Holiday
   02 - Nnenna Freelon
      03 - Colette Magny
         04 - Cassandra Wilson
            05 - Natalie Douglas
               06 - Habaka
                  07 - Carmen McRae
                     08 - Miki Howard
                        09 - Laika Fatien
                           10 - Ada Montellanico
                              11 - Beth Hart & Joe Bonamassa
                                 12 - Mary Coughlan
                                    13 - The Twilight Singers
                                       14 - Archie Shepp
                                          15 - John Martyn
                                             16 - Katey Sagal & The Forest Rangers (feat. Blake Mills)
                                                17 - Siouxsie & The Banshees
                                                   18 - Jeff Buckley
 


>>>>> 12 YEARS A SLAVE

19 - Amii Stewart
   20 - Dee Dee Bridgewater
      21 - AaRON
         22 - Dominique Magloire & Michel Pastre Quartet
            23 - Jimmy Scott
               24 - Russell Gunn
                  25 - Rossana Casale
                     26 - James Carter
                        27 - Rokia Traoré
                           28 - Josh White
                              29 - Alex Harvey
                                 30 - UB40
                                    31 - India.Arie
                                       32 - Lucia Cadotsch
                                          33 - Ranee Lee
                                             34 - Moddi
                                                35 - José James
                                                   36 - Richie Arndt

15 commentaires:

  1. Le changer, je ne sais pas, mais le faire pleurer à chaudes larmes, ça on peut. La preuve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on lit l'actualité, on se rend compte que le monde n'a pas changé tant que ça

      Supprimer
    2. Ouais, comme tu dis.
      Il existe un excellent (petit) livre consacré à l'histoire de Strange fruits. Vraiment intéressant et bien écrit.
      http://www.editions-allia.com/fr/livre/319/strange-fruit

      Supprimer
  2. Typiquement le genre de titres qu'aurait du chanter une Nina Simone avec sa sensibilité à fleur de peau, très chouette,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle l'a effectivement chanté de façon merveilleuse en 1965. La chanson n'apparait pas sur cette compile parce qu'elle est déjà prévue sur une autre à venir

      Supprimer
  3. Ah ben merdre alors ! Jamais ne j'aurais imaginé que quelqu'un d'autre que l'immense Billie puisse s'attaquer à ce sublime et poignant monument musical ! Ah qu'en voilà une affaire intéressante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une œuvre qu'on ne peut pas chanter "juste comme ça". Il faut y mettre toutes tripes et son cœur. Et je trouve que toutes ces versions possèdent leur propre sensibilité.

      Supprimer
  4. Ma chanson préférée par Simone. Billy c'est un tsunami tranquille. Moins de colère, plus de résilliance. Deux mondes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux artistes que je connais très peu et dont j'aurais du mal à causer. Deux grandes dames respectées de tous

      Supprimer
  5. Le label de la belle eut si peur des réactions qu'il fit paraître le titre sur une marque auxiliaire... On n'a jamais rien enregistré de plus poignant. Billie terminait régulièrement ses concerts par cette chanson (histoire de bien achever son public!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette précision et merci aussi de m'avoir fait découvrir cette chanson

      Supprimer
  6. Pas de Nina - j'ai lu plus haut pourquoi - et pas de Gun Club non plus. Ils l'ont reprise en live en version bordélique à souhait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme : la version de Nina apparaitra bientôt sur une autre complile (surprise !). Par contre, je ne trouve pas la version du Club spécialement bonne. Bordélique sûrement, mais elle ne fait pas honneur au propos de la chanson

      Supprimer