vendredi 17 novembre 2017

Une chanson : Rainy Night in Georgia


En vadrouille avec ma valise
À la recherche d'un endroit chaud
Pour passer la nuit à l'abri des fortes pluies
Il m'a semblé entendre ton invitation
C'est bon

Une nuit pluvieuse en Géorgie
On dirait qu'il pleut partout dans le monde
J'ai l'impression qu'il pleut partout dans le monde

Les néons clignotent
Les taxis et les autobus traversent la nuit
Le gémissement lointain d'un train
Ressemble à une chanson triste dans la nuit

Une nuit pluvieuse en Géorgie
Seigneur, je crois qu'il pleut partout dans le monde
J'ai l'impression qu'il pleut partout dans le monde

Combien de fois me suis-je interrogé
Mais c'est toujours la même réponse
Peu importe ce que tu regardes ou penses
C'est la vie, et tu n'as qu'à te laisser aller

Je me suis abrité dans un garage
J'ai pris ma guitare pour passer le temps
En pleine nuit, quand il est difficile de s'endormir
J'ai posé ta photo pour ma poitrine
Et ça m'a fait du bien

Il s'en est fallu de peu que je passe à côté de ce petit bijou qui fait pourtant partie des 500 plus grandes chansons de tous les temps selon le magazine Rolling Stone. Tel un Cendrillon poilu et ventripotent, je m'étais endormi dans un caniveau. C'est le prince charmant PYves qui m'a tiré de ma torpeur, non pas d'un baiser baveux, mais d'un simple mail… eh ! On est quand même au XXIè siècle !

Écrite en 1967 par Tony Joe White, Rainy Night in Georgia est gravée sur son deuxième album qui parait en juin 1969. Néanmoins, il faudra attendre 1970 et la version de Brook Benton, incluse sur l'album Today, pour que la chanson devienne un véritable succès et s'installe en tête de divers charts aux États-Unis et au Canada. Le single s'écoule à un million d'exemplaires et propulse la chanson au rang d'incontournable standard.

Ce qui arrive dans ces cas-là, c'est qu'une flopée d'artistes s'empare de l'œuvre pour la cuisiner à leur propre sauce. Sauce piquante, sauce aigre-douce ou simplement un peu de fleur de sel.

Spéciale dédicace à PYves.

>>>>> ATLANTA

01 - Tony Joe White (Boozoo Bajou's Georgia Dub)
   02 - Brook Benton
      03 - Ana & Milton Popovic
         04 - Aaron Neville (feat. Chris Botti)
            05 - Captain Luke & Cool John Ferguson
               06 - Ray Charles
                  07 - Lucious Spiller
                     08 - Danielle Walsom
                        09 - Harvest Home
                           10 - Randy Crawford
                              11 - Boz Scaggs
                                 12 - Shelby Lynne
                                    13 - The Congos
                                       14 - Jaimoe's Jasssz Band
                                          15 - Flyin' Saucers Gumbo Special (feat. Jimmy Burns)
                                             16 - Conway Twitty & Sam Moore
                                                17 - Hank Williams Jr.
                                                   18 - Zora Young

4 commentaires:

  1. Je constate que tu n'as pas zappé "mon bonbon d'amour" Dear Dear Randy, juste merveilleuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème avec ce genre de compiles, c'est qu'il y a toujours quelqu'un pour dire « t'as oublié untel ou unetelle ! »
      C'est vrai, on oublie toujours un artiste et puis on ne peut pas faire des compiles interminables.
      Pour une fois, j'ai fait un heureux… c'est déjà pas mal. En plus, c'est vrai que la version de ton "bonbon d'amour" est plutôt bien ficelée

      Supprimer
  2. Un thème magnifique, ce "Rainy night in Georgia". De très belles interprétations, et un morceau dont je n'avais jamais entendu parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, je ne le connaissais pas vraiment. D'ailleurs j'étais persuadé que c'était une chanson de Ray Charles

      Supprimer